Interconnexion Congo-Gabon : Déjà 40% de fibre optique posé

0

(TIC Mag) – Les travaux de pose de fibre optique pour l’interconnexion entre le Congo et le Gabon sont exécutés à hauteur de 40% du projet, environ 6 mois après le démarrage des travaux de construction de l’infrastructure fibre optique. C’est la principale annonce faite le 5 octobre 2015 par  Yvon Didier Miehakanda, le coordonnateur national du projet Central African Backbone (CAB) au cours d’une rencontre avec les médias consacrée à l’état d’avancement du CAB.

« Nous avons commencé les travaux, à partir de Pointe-Noire, jusqu’à MBinda au Gabon, en passant par Dolisie, Mossendjo, Makabana. C’est un réseau de 504 km en fibre optique », explique Yvon Didier Miehakanda. D’après lui, les travaux se font de manière sectionnée, et les difficultés rencontrées souvent sur le terrain pousse le sud-coréen Huawei, adjudicataire du marché à faire appel à des sous-traitants en vue de la mécanisation du travail.

En ce qui concerne les avantages à terme de l’installation de la fibre optique, Yvon Didier Miehakanda ajoute qu’ « une fois ce réseau terminé, il sera plus facile aux opérateurs de téléphonie mobile, de distribuer la 3G dans ces localités où les sociétés minières, attendent patiemment la fibre optique pour mieux travailler autour d’un écosystème numérique », en plus de la baisse des coûts de l’Internet et le désenclavement de l’arrière-pays. Le projet devrait officiellement être achevé en décembre 2016. Si les négociations actuellement en cours avec la Banque mondiale sont concluantes, la prochaine étape serait la connexion avec le Cameroun.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici