Congo: Un réseau de « Cyber-triche » démantelé lors des examens officiels du Bepc

Des responsables des enseignements secondaires du Congo ont annoncé la découverte d’un vaste réseau de Cyber-triche au cours des examens du Brevet d’études du premier cycle  (Bepc), session 2014. Selon Congopages.com, grâce à ce réseau, plusieurs candidats à l’examen de Bepc 2014 ont eu accès au sujet d’examen bien avant le début des épreuves à partir des réseaux sociaux.

 

Dans la foulée, le corrigé de ces sujets a été également publié par un internaute sur Facebook. De bouche à oreille, l’information a circulé, et les candidats se seraient rués dans les cybercafés pour entrer en possession des sujets. Ce n’est pas la première fois que des fraudes sont décelées durant les examens officiels au Congo. Durant les années précédentes, des faits similaires, qui jettent le discrédit sur la sécurité des épreuves et leur confidentialité avant le début des examens avaient déjà été dénoncés.

Interrogé sur le sujet, Hellot Mampouya Mantson, le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire du Congo, a nié les faits. Pour lui, ces dires sont l’œuvre de personnes jalouses de son action au gouvernement.

Sur son site, Congopages.com a révélé que les épreuves divulguées étaient bel et be=ien celle de l’examen et que plus de 500 posts de remerciements étaient visibles sur les pages sociales qui ont entretenu cette fuite. Malgré cette vaste tricherie, le site d’informations indique que le taux de réussite à cet examen demeure faible dans le pays. Cette année 43,26% des candidats ont réussi.

 

Lire aussi :

Le Congo Brazza réactualise sa politique nationale des TIC

Comme en Inde, Airtel veut étendre sa suprématie en Afrique

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Régulation : L’expérience du Cameroun dans le domaine postal...

Régulation : L'expérience du Cameroun dans le domaine postal séduit L'ARPCE Congo
us-africa-business-summit:-after-a-meeting-between-spacex-and-president-mokgweetsi-masisi,-botswana-authorizes-starlink-–-digital-business-africa

L’ARPCE démantèle des kits Starlink installés sans autorisation au...

– Dans un communiqué publié sur le web, l'Agence de régulation des postes et des communications...
Louis-Marc SAKALA [ARTAC] : « Nous avons défini en Afrique centrale des durées limites afin d’appliquer un free roaming favorable au business »

Louis-Marc SAKALA [Président du Fratel sur les données] : « Nous,...

– Le réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) a tenu son 21e séminaire sur le...