Plainte gabonaise contre Gemato en France : Vers la nomination d’un juge d’instruction

(TIC Mag)  La plainte déposée au début de l’année 2015 à Paris contre Gemalto, groupe français spécialisé dans la biométrie, pour corruption passive ou active d’agents publics étrangers concernant ses activités au Gabon connait une nouvelle gradation. D’après le magazine Jeune Afrique qui cite l’avocat de l’accusation Alain Tamegnon Hazoume, cette plainte devrait donner lieu à la nomination d’un juge d’instruction au plus tard en septembre 2016.

Pour rappel, les plaignants que sont Marc Ona Essangui, figure de la société civile gabonaise, Jean-Jacques Eyi Ngwa, président de l’Observatoire gabonais sur la responsabilité sociétale des entreprises et Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), avaient estimé que le montant alloué par l’Etat gabonais à Gemalto, soit 40 milliards de FCFA pour l’enregistrement biométrique de 1,5 millions de gabonais était tout simplement démesuré. Ils avaient alors déposé une plainte qui avait été reçue par Roger Le Loire, le doyen du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

a2p-messaging-infographic

Burkina Faso : Vox Solutions choisi par Orange comme...

– VOX Solutions, l'un des opérateurs de solutions complètes de monétisation de voix et de messagerie...

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 
Amadou Coulibaly

Côte d’Ivoire : le ministre Amadou Coulibaly à la...

– « Stop au sorcier numérique ! » C’est le slogan choisi par le ministre de la...