Accueil Actualité Les nouveaux DG d'Airtel au Gabon, en RDC, au Congo, au Tchad,...

Les nouveaux DG d’Airtel au Gabon, en RDC, au Congo, au Tchad, au Niger et au Nigeria

Le groupe télécoms indien Bharti Airtel a procédé à quelques réajustements stratégiques de sa branche africaine, dévoile le site d’informations ETTelecoms.com. La compagnie a accru les responsabilités de certains cadres et éclaté ses opérations africaines en huit pôles. L’objectif de cette restructuration humaine et structurelle est d’améliorer la prise de décision pour une meilleure rentabilité des marchés.

Pour ce qui est des responsabilités, Christian De Faria, alors président directeur général d’Airtel Afrique, a été promu au poste de président exécutif.  Dans ses nouvelles fonctions, il continuera à veiller sur la vision d’Airtel Afrique, les questions légales, la régulation des affaires, les actionnaires ainsi que les fusions et acquisitions.

Dans un communiqué que cite ETTelecoms.com, Sunil Bharti Mittal, le président du groupe Bharti Airtel, a déclaré que « Christian a fait un excellent travail en rationalisant les opérations, en renforçant les équipes de direction à travers l’Afrique, tout en améliorant l’image de marque d’Airtel à travers l’Afrique. Nous croyons que nous avons une base solide pour accélérer notre cheminement vers la rentabilité et le leadership du marché, et la nouvelle organisation par pôle fournira un environnement propice aux équipes ».

Raghunath Mandava, l’ex-directeur en charge de l’expérience client chez Bharti Airtel Inde et Asie, a été désigné directeur des opérations d’Airtel Afrique. Il est responsable des opérations commerciales de la filiale. Il est basé à Nairobi au Kenya. D’après Sunil Bharti Mittal, la nomination de Raghunath Mandava aidera à affiner l’approche de marché d’Airtel en Afrique tout en renforçant le processus d’innovation. « Nous restons pleinement engagés en Afrique et nous continuerons à investir dans la croissance de nos activités», a souligné le président du groupe télécoms indien.

Pour ce qui est de la réorganisation structurelle, les 15 filiales de Bharti Airtel en Afrique ont été regroupées en huit pôles, tous sous la responsabilité de Raghunath Mandava. Le Nigeria et le Ghana formeront le premier pôle. Il sera dirigé par Segun Ogunsanya, le directeur d’Airtel Nigeria. Lucy Quist restera la patronne d’Airtel Ghana mais sera sous les ordres de Segun Ogunsanya.

Le second pôle, réunissant la République démocratique du Congo et le Congo, sera dirigé par Wim Vanhelleputte, directeur général d’Airtel RDC. Il aura sous sa responsabilité Gerard Lokossou, directeur général d’Airtel Congo.

Le 3ème pôle, représentant le Gabon et Madagascar, sera dirigé par Alain Kahasha. Il aura Heiko Schlittke, le directeur général d’Airtel Gabon et Maixent Bekangba, le directeur général d’Airtel Madagascar, sous ses ordres.

Formé par les filiales de l’Ouganda et des Seychelles, le 4ème pôle d’Airtel est confié à Tom Gutjahr, le directeur général d’Airtel Ouganda.  Amadou Mahamat Dina, le patron d’Airtel Seychelles, lui rendra compte.

Le 5ème pôle, formé par les filiales de la Tanzanie et du Rwanda, est sous la responsabilité de Sunil Colaso, directeur général d’Airtel Tanzanie. Michael Adjei, le patron d’Airtel Rwanda, lui rendra compte.

Pour le 6ème pôle formé réunissant les filiales de la Zambie et du Malawi, Peter Correia, le directeur général d’Airtel Zambie en sera le responsable. Il répondra de Charles Kamoto, le directeur général d’Airtel Malawi.

Le 7ème pôle, est constitué des filiales du Tchad et du Niger. Il est placé sous la direction d’Anwar Soussa, le directeur général d’Airtel Tchad qui sera responsable de Raymond Mendy, le directeur général d’Airtel Niger. Airtel Kenya demeurera une entité unique, sous la direction d’Adil El Youssefi.

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...