Côte d’Ivoire : Orange et Emmaüs International inaugurent un atelier de collecte de déchets mobiles en Afrique

1
atelier de collecte de déchets mobiles

Orange et Emmaüs ont annoncé ce jour, mardi, 23 juillet 2014, l’inauguration de leur cinquième atelier de collecte de déchets mobiles en Afrique. Basé à Abidjan en Côte d’Ivoire, ce 5e atelier devrait collecter plus de dix tonnes de  déchets issus des produits de la téléphonie mobile.

Selon Orange, l’utilisation du  mobile connaît une très forte croissance en Afrique et constitue, par  conséquent, un enjeu écologique majeur. En effet, le continent compte  déjà 500 millions de terminaux, mais aussi des millions de déchets de  mobile qui peuvent finir dans la nature faute de filières de  recyclage dans la majorité des pays africains. Pour Orange, qui est  implanté dans 20 pays en Afrique, le recyclage des déchets du mobile est l’un des engagements forts de sa politique de responsabilité sociale d’entreprise. Grâce  aux ateliers créés par Orange et Emmaüs International, ces déchets sont  désormais collectés puis acheminés en France pour y être recyclés

Au total, depuis 2010, plus de 140 tonnes de déchets  de mobile ont déjà été acheminées en France. Le  premier de ces ateliers de collecte et de démantèlement de mobile a vu le  jour en mars 2010 au Burkina Faso. D’autres ateliers ont ensuite été  ouverts au Bénin, à Madagascar et au Niger. Dans les cinq prochaines années, Orange et Emmaüs  International souhaitent poursuivre l’ouverture de nouveaux ateliers  de collecte, confirmant leur collaboration à ce projet d’économie  sociale qui préserve l’environnement.

Lire aussi :

Les déchets électroniques font d’Agbogbloshie au Ghana la zone la plus polluée du monde

Le Togolais Afate Gnikou reçoit le prix de l’innovation technologique pour son imprimante 3D

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici