Cameroun : Nexttel se dit «l’opérateur qui connaît la plus grande progression de parts de marché»

Le 18 septembre 2015, cela faisait un an jour pour jour, que Nexttel, le 3ème opérateur de téléphonie mobile au Cameroun, a effectivement lancé ses activités dans le pays. Dans une réclame publiée dans la presse locale à cette occasion, l’opérateur vietnamien revendique 2 millions d’abonnés à ce jour, ce qui correspond, souligne l’entreprise télécoms, à 11% de parts du marché camerounais.

Au regard de ce niveau de pénétration du marché au cours des 12 derniers mois, Nexttel se prévaut du statut de «l’opérateur qui connait la plus grande progression de parts du marché» au Cameroun. Selon l’entreprise, cette performance est la conséquence d’une extension rapide de son réseau, qui couvre jusqu’à 85% du territoire national.

Ce déploiement a été rendu possible, apprend-on, grâce à des investissements d’environ 200 milliards de francs Cfa, qui ont permis, entre autres réalisations, la construction de 1250 stations BTS ou relais à travers le pays. L’entreprise revendique par ailleurs 1000 salariés à ce jour.

Pour rappel, Nexttel est contrôlé par le groupe vietnamien Viettel. Détenteur de la toute première licence 3G du pays depuis fin 2012, l’entreprise, pour diverses dissensions entre ses actionnaires et des difficultés techniques, a accusé près de 2 ans de retard pour démarrer ses activités au Cameroun.

En conséquence, elle n’a pu jouir de son monopole de 2 ans sur la 3G, qu’à peine six mois seulement. Puisqu’en mars 2015, à la faveur du renouvellement des licences des deux premiers opérateurs, Orange et MTN en l’occurrence, le gouvernement a généralisé le déploiement de cette technologie à tous les opérateurs.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement

Compétition : AGL avec Yiri lance un appel à...

Compétition : AGL en collaboration avec Yiri lance un appel à candidatures pour le programme Accelerate...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement 2024 de l’Indice de développement des TIC