Accueil Actualité Cameroun : Comment grâce aux TIC, les soldats au front retrouvent le moral

Cameroun : Comment grâce aux TIC, les soldats au front retrouvent le moral

Donner des nouvelles à la famille, trouver un peu d’évasion entre deux combats, pour les soldats camerounais appelés à défendre les couleurs du Cameroun face à la secte islamiste Boko Haram, le téléphone est devenu un élément essentiel. « Nos téléphones ne sont pas interdits. On communique avec nos amis, nos frères, nos parents quand il le faut. Ça nous remonte le moral », reconnaît le soldat Max Arthur Ndema, en poste à Mabass (Région de l’Extrême-Nord), cité par le quotidien gouvernemental.
Le journal précise qu’une réglementation mise en place dans le champ de combat, leur permet, les dimanches, de passer des coups de fils. Notamment pour les soldats souvent amenés à combattre dans les zones non-couvertes par le réseau des opérateurs de téléphonie mobile.
Outre le téléphone, les soldats peuvent, grâce à un service dit “de quart”, souffler en regardant la télévision, via des appareils disposés dans tous les postes de commandement. «Ça leur permet de voir ce qui se passe à travers le monde, de rester en contact avec l’extérieur, avec le pays » a indiqué le colonel Joseph Nouma, dans les colonnes de CT.
Pour le colonel, « Ils apprécient particulièrement les marches de soutien que les Camerounais organisent à travers le pays. Ça les motive et galvanise davantage. Ils se sentent soutenus et fiers de défendre la patrie, de combattre pour la bonne cause ».
Pour combattre la secte islamiste Boko Haram, le Cameroun a mobilisé 6 500 soldats. Ils ont récemment été rejoints par un contingent de 2500 soldats tchadiens.

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Charlotte Kouecheu Chekep [#CCABank] à l’#AfricaBankingForum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est digitale » - https://t.co/A8UMQeEHX1

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique https://t.co/4KIpaEHtox #DigitalBusinessAfrica

Charlotte Kouecheu Chekep [CCA Bank] à l’Africa Banking Forum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est prometteur et passera par le digital » - https://t.co/8UK2HDqbDm

Voir plus...

Charlotte Kouecheu Chekep [CCA Bank] à l’Africa Banking Forum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est prometteur et passera par le digital...

- La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est ouverte ce 20 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

Algérie : Baccalauréat, une année de plus sans Internet

- En Algérie, l’accès à Internet est à nouveau restreint par les autorités. Le gouvernement qui a décidé de la mesure...

Charlotte Kouecheu Chekep [CCA Bank] à l’Africa Banking Forum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est prometteur et passera par le digital...

- La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est ouverte ce 20 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...