Bientôt au Cameroun des applications pour la traçabilité des dossiers jugés à la Cour suprême

1

Dès l’année prochaine, la Cour Suprême, devrait avoir recours aux applications informatiques pour la traçabilité des dossiers reçus et jugés à la Cour Suprême du Cameroun et dans toutes ses chambres. L’information vient d’être rendue publique par Daniel Mekobe Sone, le premier président de la Cour suprême du Cameroun.

Dans un avis d’appel d’Offres national ouvert en procédure d’urgence qu’il a lancé ce mercredi, 26 mai 2015, Daniel Mekobe Sone explique qu’il s’agit plus précisément de « déployer des scanners professionnels pour la numérisation, le stockage et la traçabilité de tous dossiers reçus et jugés à la Cour Suprême du Cameroun ».

La participation à l’Appel d’offres est ouverte à toutes les entreprises exerçant dans ce domaine d’activités au Cameroun et justifiant des capacités techniques et financières pour la réalisation du présent appel d’offres, a-t-on pu lire dans le document.

Le premier président de la Cour suprême invite les entreprises intéressées à prendre des renseignements sur le dossier d’Appel d’Offres au secrétariat général de la Cour Suprême. Les dossiers seront reçus jusqu’au 16 Juin 2015 à 13 heures précises.

PUB-Innovation-4-Human.jpg

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici