RD Congo : Africell s’associe à Alepo pour doper ses revenus issus de la data

0

(TIC Mag) – L’opérateur de téléphonie mobile Africell présent dans quatre pays africains (RD Congo, Sierra Leone, Gambie et Ouganda) a annoncé le 12 février 2016 la signature d’un partenariat avec l’américain Alepo, spécialisée dans la monétisation des données mobiles. Selon le journal Jeune Afrique qui rapporte l’information, le contrat stipule un « contrôle des politiques et de la tarification des données ».

D’après Younes Chaaban, le directeur de la technologie chez Africell cité dans le communiqué du groupe, ce contrat permettra à l’opérateur de : « tirer profit des services de données LTE [norme technique équivalente à la 4G] et 3G en vue d’accroître le RMPU (revenu moyen par utilisateur) et la rentabilité de nos réseaux ». Dans le même sillage, il indique ce cela devrait permettre à Africell de « proposer rapidement de nouvelles offres de données 3G et 4G compétitives, dont des contenus et des applis sponsorisées par des fournisseurs de contenus OTT [over the top], des autorisations d’itinérance de données ».

Avec la signature de ce contrat, Africell, qui revendiquait 12 millions d’abonnés et un chiffre d’affaire de 270 millions de dollars en 2014 espère booster son portefeuille client ainsi que son chiffre d’affaire. Plus précisément, l’opérateur ambitionne d’atteindre un chiffre d’affaire de 500 millions de dollars d’ici à la fin de l’année 2016. Notons au passage que l’américain Alepo, sous-traitant du secteur des télécoms fournit déjà ses services au groupe français Orange et à Saudi Telecom.

PUB-Innovation-4-Human.jpg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici