Gabon : selon Internet sans frontières, l’accès aux réseaux sociaux est limité après l’élection

0

(TIC Mag) – D’après l’ONG Internet sans frontières, le Gabon connaît en effet depuis ces dernières heures une restriction de l’accès à Internet ainsi qu’aux réseaux sociaux. A en croire l’ONG, au lendemain de la publication des résultats de la présidentielle par le ministre de l’Intérieur ainsi que des violences qui s’en sont suivies, elle a pu constater un ralentissement progressif de l’accès Internet.

Selon Julie Owono, membre d’Internet sans frontières interrogée par RFI, la bande passante a diminué pour arriver seulement à un quart de sa capacité totale : « Vous imaginez bien que cela crée des embouteillages. Vous comprenez bien que WhatsApp ne puisse plus être utilisé au plus de manière optimale. De la même manière, vous ne pouvez plus envoyer de vidéos ou cela mettra encore plus de temps que d’habitude ».

Pour elle, les publications des internautes sur les réseaux sociaux confirment qu’il y a effectivement eu des difficultés à accéder à certains sites « avec des coupures nettes le 29, le 30 août et depuis cette nuit, celle du 1er septembre ».

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici