Philippe Bitang : « Nous apportons l’innovation dans la gestion des établissements scolaires »

0

Le Camerounais Philippe Bitang et ses amis ingénieurs ont mis sur pied le logiciel Academy System pour aider les dirigeants d’écoles, de collèges d’instituts ou d’universités dans leur gestion quotidienne. Entretien avec TIC Mag.

Vous développez un logiciel de gestion globale des établissements scolaires baptisé ”ACADEMY SYSTEM”. En quoi consiste-t-il ?

ACADEMY SYSTEM est un logiciel de gestion globale des établissements scolaires (maternel, primaire et secondaire), des institutions universitaires et centres de formation pouvant être adapté aux besoins de ces derniers tout en leur facilitant l’exécution de leurs tâches quotidiennes.

En ce moment comment sont gérés les établissements scolaires et quelles innovations apportez-vous dans la gestion de ces établissements ?

La quasi-totalité des établissements scolaires au Cameroun sont gérés de façon manuelle. Ce que nous apportons comme innovation c’est l’automatisation dans la gestion de ces établissements.

D’après-vous, le gouvernement camerounais l’a adopté, ce logiciel. Dites-nous comment….

Après plus de 10 ans de présence effective sur le terrain, nous avons approché le MINESEC avec lequel nous avons eu depuis plus d’un an des séances de travail qui ont permis aux collaborateurs du ministre d’apprécier les différentes fonctionnalités d’ACADEMY SYSTEM. C’est suite à la satisfaction de ses collaborateurs et aux différents rapports positifs de notre logiciel que le ministère nous a donné l’autorisation pour l’année scolaire 2015/2016 de faire une phase pilote d’installation gratuite de cet outil dans 120 établissements de la République du Cameroun en raison de 12 établissements par région.

A ce jour au total, combien d’établissements utilisent ce logiciel ?

A ce jour, une soixantaine d’établissements utilisent notre solution, donc plus d’une quarantaine au Cameroun parmi lesquels à Maroua (ENS de Maroua), à Buéa (Annexe de l’ENSTP de Buéa), à Ngaoundéré (l’ENSAI de Ngaoundéré), à Douala (plus d’une vingtaine de lycées et collèges, ISMA, IUC, etc), Nkongsamba (Lycée Technique I et II et Lycée de Manengouba), à Yaoundé (Collège ZIBI), pour ne citer que ceux-là.

Vous affirmez que certains pays étrangers ont déjà adopté ce logiciel. De quels pays s’agit-il et comment l’utilisent-ils ?

Nous sommes présents en France dans la région d’outre-mer au Lycée Canadien d’Outre-mer HAVARD de Paris France, à l’Institut national du football de la fédération française de football. Au Congo Brazzaville c’est au collège d’enseignement maternelle, primaire et secondaire Saint François de Brazzaville). En Guinée Conakry à l’Université MAHAMAT GANDHI pour ne citer que ceux-là. Ils l’utilisent très bien depuis plus de 10 ans.

Que faut-il à ce jour pour que votre logiciel puisse prendre l’allure escompté ?

Il nous faut trouver un partenaire financier qui nous accompagnera dans cette initiative qui nous amènera à long terme à couvrir l’ensemble des établissements scolaire du Cameroun et ensuite poursuivre notre extension à l’international.

D’où est venue l’idée de ce projet ?

L’idée est venue des difficultés que rencontraient les chefs d’établissement ainsi que leur collaborateur dans la gestion manuelle de leur tâche. Cela leur prenait un temps fou à rassembler toute la paperasse. Très souvent aussi tous ces papiers pour cause d’incendie pouvaient disparaître et avec cela l’ensemble des informations et archives de toute une école sur plusieurs années. Aujourd’hui, avec ACADEMY SYSTEM, ce n’est plus possible. Non seulement vous avez une grande célérité dans la gestion des établissements scolaires dans tous les domaines, mais en plus vous pouvez conserver vos données aisément. D’autre part, un chef d’établissement même malade et absent peut savoir ce qui se passe dans son école minute après minute à partir d’un simple clic.

Qui est Philippe Bitang ?

Philippe Bitang est un jeune camerounais de 40 ans né à ESEKA et résident au Cameroun plus précisément à Douala. Après mes études supérieures à Abidjan sanctionnées par un Diplôme d’Ingénieur Commercial (Option : Communication et Publicité), j’ai d’abord travaillé à Abidjan, avant de poursuivre mon parcours professionnel en France. Rentré au Cameroun il y a quelques années, nous avons (un groupe de jeunes ingénieurs camerounais) travaillé sur plusieurs projets donc l’un d’eux ACADEMY SYSTEM fait l’objet de notre préoccupation actuelle.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici