Accueil AFRIQUE DE L’OUEST E-Commerce : Hub2, la start-up qui propose des solutions de paiement via GSM...

E-Commerce : Hub2, la start-up qui propose des solutions de paiement via GSM en Afrique

[Digital Business Africa] – C’est la pépite réunionnaise qui a eu les honneurs du premier prix Pitch décerné mercredi dernier, 10 octobre 2018, à Paris, à l’occasion du dernier forum NxSE. Hub2.io, start-up fondée il y a deux ans par Ashley Gaüzere, a remporté le concours consistant à “pitcher” devant le jury réuni à bord de l’avion d’Air Austral emmenant les participants à cette 3e édition exceptionnellement délocalisée dans la capitale.

Une belle reconnaissance pour cette start-up passée à la phase opérationnelle de son tableau de marche depuis six mois et qui œuvre déjà en Côte-d’Ivoire, au Burkina Faso et à Madagascar, en attendant le Cameroun et le Sénégal d’ici la fin de l’année. L’idée ? Permettre aux populations africaines faiblement bancarisées de pouvoir réaliser des achats sur les sites de commerce en ligne, et encourager ainsi l’arrivée d’une nouvelle génération d’entrepreneurs digitaux en Afrique, où l’e-commerce connaît une croissance annuelle de 300% !

Ingénieur et commercial de formation, Ashley Gaüzere a imaginé son “agrégateur de paiements” ou “payment gateway” au cours de ses dix années de travail pour Orange en Afrique. “Il existe là-bas un vrai problème de moyens de paiement sur le web, qui prive les consommateurs d’un accès à ces produits du e-commerce, et restreint le marché de ces entreprises de vente en ligne. On estime à moins de 8% la population africaine ayant un compte bancaire, alors que 40% a un accès internet et que le taux de pénétration du téléphone mobile est proche de 80%”, expose le fondateur d’Hub2 sur la plateforme web clicanoo.re.

La plateforme, qu’il anime aujourd’hui avec sept collaborateurs, dont deux développeurs et trois commerciaux en Côte-d’Ivoire, se propose de servir d’intermédiaire entre internautes et sites de e-commerce, grâce justement à la technologie du GSM. “Les Africains utilisent beaucoup les mobicartes ou le mobile banking, des mini-comptes bancaires ou porte-monnaie électroniques accessibles depuis le téléphone. En connectant les opérateurs à notre plateforme, nous sommes en mesure de faire valider la transaction à l’acheteur depuis ces moyens de paiements au moyen d’un simple SMS”, explique encore l’ingénieur.

Depuis six mois, ce sont une vingtaine d’opérateurs commerciaux qui ont ainsi adhéré à la plateforme. Et une dizaine de nouvelles demandes arrive chaque semaine. “Pour ces sites, c’est un moyen de sécuriser les paiements. En général, en Afrique de l’Ouest, les vendeurs sont payés à la livraison, avec le risque d’une annulation de dernière minute. Sans parler des paiements en cash, qu’il faut ensuite transporter avec les dangers que cela suppose” précise Ashley Gaüzere.

Par G.M.

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...