22 C
Yaounde
lundi, 9 décembre 2019 23:04
Acceuil Dernières publications Saloua Karkri-Belkeziz à AITEX 2019 : « La maîtrise de la 5G...

Saloua Karkri-Belkeziz à AITEX 2019 : « La maîtrise de la 5G va donner un autre élan à la disruption technologique »

[Digital Business Africa] –  La quatrième édition du Salon Africa IT Expo (AITEX 2019) s’est ouverte ce 24 octobre à Rabat au Maroc. Le salon a été officiellement ouvert par Moulay Hafid Elalamy,  le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique. Le Congo Brazza et la Chine sont les deux pays à l’honneur.

Dans son discours de circonstance, Saloua Karkri-Belkeziz, la présidente de l’APEBI, organisatrice de l’événement, a justifié le choix de ces deux pays. Pour elle, « l’Afrique a été à bien des égards le pourvoyeur de base et le fournisseur des matières premières à prix relativement modérés. Mais, l’Afrique n’a pas véritablement profité de cette manne et reste le continent le plus pauvre et le moins développé de la planète. Les nouvelles technologies lui donnent l’occasion d’inverser la tendance ».

La présidente de l’APEBI invite les gouvernements à prendre conscience de la disruption de l’innovation technologique et à saisir l’opportunité pour imprimer à nos pays africains une transformation radicale pour une mise à niveau.

Saloua Karkri-Belkeziz insiste sur le fait que les nouvelles technologies sont un secteur pluridimensionnel et transversal, car « elles concernent tous les secteurs sans exception ». Elles sont un secteur horizontal, « car elles concernent toutes les composantes de la société, les citoyens, les administrations, les institutions et les entreprises ». D’où l’importance de les adopter rapidement.

« La Chine affiche une avancée plus certaine dans la maîtrise de la 5G »

« Quand on est dans le secteur des nouvelles technologies, les choses évoluent constamment et rapidement. La maîtrise de la 5G va donner un autre élan à la disruption technologique et marquer un impact plus important sur nos sociétés. La Chine affiche une avancée plus certaine dans la maîtrise de la 5G. La Chine, pays le plus peuplé du monde, qui fête cette année ses 70 ans de régime est en passe de devenir la première économie mondiale. Elle a été incontestablement pendant des années l’usine du monde. Elle est la seule à pouvoir discuter aux Etats-Unis sa suprématie technologique. La Chine est pays à l’honneur de cette 4e édition de l’AITEX », justifie-t-elle. 

Concernant le Congo Brazza, pays francophone d’Afrique centrale de quatre à cinq millions d’habitants, elle dira que « malgré ses ressources minières importantes, le pays peine à avoir une croissance soutenue. Mais, il table sur les nouvelles technologies pour pouvoir relancer son économie.  Il est le pays africain à l’honneur de cette quatrième édition. Nous avons voulu marquer cette quatrième édition de l’AITEX en soulignant l’axe Pékin-Rabat-Afrique francophone. Nous espérons que ce forum sera fructueux dans la consolidation de cet axe ».

Saloua Karkri-Belkeziz
Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de l’APEBI, organisatrice de l’événement

30 ans de l’APEBI, nouveau logo

Le thème de cette édition 2019 d’AITEX est « le numérique moteur de croissance en Afrique ». Les thématiques qui seront abordées durant cette 4ème édition sont diverses. On peut citer : Quelle Afrique numérique à Horizon 2025 ; L’innovation inversée ; le futur du travail ; les technologies de rupture et leur impact (IA ,5G ,IOT,…..) ; le Citizen Centric ou encore la Cybersécurité.

Comme depuis les trois années déjà, AITEX 2019 a été durant ces deux jours (24 et 25 octobre 2019) la plateforme d’échanges, de partenariats et de rencontres inter-entreprises, institutions, consultants et experts de renoms. Le salon AITEX a offert de multiples opportunités pour les entreprises et institutions de pouvoir discuter avec les pays à l’honneur et les participants afin de développer leur écosystème d’innovation, de collaborer avec les startups, de présenter les dernières technologies, de développer les réseaux, de débattre de nouvelles idées et de rencontrer les différents décideurs présents.

Le Salon AITEX est organisé par l’Apebi, la Fédération des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring que préside Saloua Karkri-Belkeziz depuis 2015. Lors de cette édition d’AITEX 2019, elle a d’ailleurs présenté, à l’occasion de la célébration des 30 d’existence de la fédération, le nouveau logo de l’Apebi et invité ses futurs successeurs de perpétuer la flamme AITEX. « Aitex, ce n’est pas une fois tous les deux ans. C’est chaque année ! », lancera-t-elle à l’endroit de ses collaborateurs de l’APEBI. Comme à chaque édition, AITEX 2019 était placé sous le haut patronage du Roi Mohammed VI.

Par B-O.D., à Rabat

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,052FansLike
6,669FollowersFollow
383SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

E-administration : Le Rwanda va numériser et centraliser les données médicales de ses patients

- Au Rwanda, il sera bientôt possible pour tout médecin d’accéder à l’historique médical d’un patient rwandais qui se présente devant...

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile #MTNGhana sanctionné par l’#Autoriténationaledescommunications - https://mailchi.mp/ticmag/rgulation-loprateur-de-tlphonie-mobile-mtn-ghana-sanctionn-par-lautorit-nationale-des-communications NL N°1435 du 09 Dec 2019

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana sanctionné par l’Autorité nationale des communications - https://www.digitalbusiness.africa/regulation-loperateur-de-telephonie-mobile-mtn-ghana-sanctionne-par-lautorite-nationale-des-communications/

Sénégal : le DG de l’Autorité de Régulation des Télécom Abdoul Ly évalue la qualité de services à travers le pays - https://www.digitalbusiness.africa/senegal-le-dg-de-lautorite-de-regulation-des-telecom-abdoul-ly-evalue-la-qualite-de-services-a-travers-le-pays/

Voir plus...

Régulation : L’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana sanctionné par l’Autorité nationale des communications

- MTN Ghana a écopé de lourdes sanctions de la part de l’Autorité nationale des communications (NCA). Il a ainsi été...

Le siège régional de l’Afrique de l’Ouest de la plateforme africaine du Commerce électronique A-eTrade sera installé en Guinée

- C’est la toute première Institution régionale de l’Union Africaine que la Guinée abrite depuis son indépendance, ce, malgré le rôle...

Mactar Seck [CEA] : « Faut-il passer à un RGPD africain ? Réponse à Yaoundé»

–  La réunion régionale africaine de suivi et d’examen du SMSI sur le thème : « les technologies de...

Piratage des contenus audiovisuels sur Internet : les propositions d’Albert Kamanou de TNT Africa Cameroun [VIDEO]

- Exit le séminaire international sur la lutte contre le piratage des contenus audiovisuels via Internet. Durant deux jours, du 25...

Cameroun : Judith Yah Sunday lance une opération de charme auprès des FAI et des telcos en faveur des services Camtel

-  La Cameroon Telecommunications (CAMTEL), l’opérateur public des télécommunications du Cameroun, va maintenir son opération de charme auprès des acteurs camerounais...

10 ans de l’ARPCE Congo : les réalisations et ingrédients du succès, selon Yves Castanou, DG

–  25 novembre 2009 – 25 novembre 2019. L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) du Congo Brazza...