Niger : Sonitel, Airtel et Orange se disputent la pose de la fibre

1
Installation de la Fibre optique

Les syndicats nigériens du secteur des télécommunications exigent du gouvernement l’interdiction formelle de la duplication des infrastructures en fibre optique par Airtel et Orange. Leur revendication fait suite à l’actuelle bataille qui oppose la Société nigérienne des télécommunications (Sonitel) d’une part, Airtel Niger et Orange Niger d’autre part, sur la pose de cette infrastructure.

Sur afriqueinfos.com, l’on apprend que les deux opérateurs de télécommunications profitent du flou autour de l’exploitation de la fibre optique nationale pour poser la leur à côté de celle déjà enfouie par la Sonitel. En autorisant l’Etat à nationaliser la Sonitel le 2 mai dernier, l’Assemblée nationale avait accordé à cette entreprise d’Etat le monopole sur les appels internationaux et sur l’Internet haut débit pendant cinq ans.

Mais, suite aux plaintes d’Airtel Niger et d’Orange Niger auprès de Mahamadou Issoufou, le président de la République, ce monopole a été levé. Néanmoins, le gouvernement nigérien a donné quitus à la Sonitel d’installer la fibre optique de Niamey à Zinder, soit sur plus de 900 km. Le 12 mai dernier, le président nigérien s’est d’ailleurs rendu à Dosso pour lancer ces travaux. De son côté, Orange Niger s’est aussi lancé dans la pose de la fibre optique, sur le même tracé.

Afriqueinfos.com précise qu’en termes de rentrée d’argent, la pose de la fibre optique par l’Etat lui assurera plusieurs dizaines de milliards FCFA par an. Or, si l’exclusivité du chantier est retirée à la Sonitel ou si le chantier est livré en retard, il est à prévoir une grosse perte pour les caisses de l’Etat.

Source : Agence Ecofin

 

baniere830x100-ict-strategies

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici