Accueil INTERNET Actualités Internet Les pirates ont exploité la faille WhatsApp pour installer des logiciels espions

Les pirates ont exploité la faille WhatsApp pour installer des logiciels espions

[Digital Business Africa] – Une faille de sécurité dans WhatsApp, l’une des applications de messagerie les plus populaires au monde, a permis à des « cyberattaquants » d’installer des logiciels espions sur les téléphones, a annoncé cette semaine la société dans le dernier ennui pour son parent Facebook.

La vulnérabilité – signalée pour la première fois par le Financial Times et corrigée dans la dernière mise à jour de WhatsApp – permettait aux pirates informatiques d’insérer des logiciels malveillants sur les téléphones en appelant la cible à l’aide de l’application, utilisée par 1,5 milliard de personnes dans le monde.

Un trafiquant de logiciels espions cité par le FT a déclaré que l’outil avait été mis au point par une firme basée en Israël, le groupe NSO, accusée d’avoir aidé des gouvernements du Moyen-Orient au Mexique à fouiner les activistes et les journalistes. Des chercheurs en sécurité ont déclaré que le code malveillant présentait des similitudes avec d’autres technologies développées par la société, selon le New York Times. Le dernier exploit – qui concerne entre autres les appareils Android et les iPhones d’Apple – a été découvert plus tôt ce mois-ci et WhatsApp s’est démêlé pour le réparer, lançant une mise à jour en moins de 10 jours.

WhatsApp encourage les utilisateurs à utiliser la dernière version de notre application et à maintenir leur système d’exploitation mobile à jour afin de se protéger contre les éventuels exploits ciblés visant à compromettre les informations stockées sur les appareils mobiles“, a déclaré un porte-parole à l’AFP. L’entreprise n’a fait aucun commentaire sur le nombre d’utilisateurs affectés ou ciblés, et a déclaré avoir signalé le problème aux autorités américaines. Cette faille est la dernière d’une série de problèmes troublants sur Facebook, le parent de WhatsApp, qui a fait face à d’intenses critiques pour permettre aux sociétés de recherche de collecter les données de ses utilisateurs et pour sa lenteur à réagir face à l’utilisation par la Russie de la plate-forme comme moyen de répandre la désinformation Campagne électorale américaine de 2016.

Le groupe NSO s’est fait connaître en 2016 lorsque des chercheurs l’ont accusé d’avoir aidé à espionner un activiste des Émirats arabes unis. Son produit le plus connu est Pegasus, un outil hautement invasif qui, dit-on, permet d’allumer la caméra et le microphone d’un téléphone cible et d’accéder à ses données. La firme a déclaré mardi qu’elle ne concédait ses logiciels que sous licence aux gouvernements pour “lutter contre le crime et le terrorisme”.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,118FansAimer
5,977AbonnésSuivre
318AbonnésSouscrire

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Madina Mohamadou : « Avec SMARTSCOPE, l’on peut faire l’examen du paludisme et son diagnostic où que l’on se trouve »

– Au terme de la semaine de l’innovation au Cameroun le 28 juin 2019, SmartScope a remporté le second  prix spécial du...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Des approches réglementaires collaboratives et innovantes: un impératif pour exploiter tout le potentiel des technologies numériques https://t.co/EYQTL4Y4sg #DigitalBusinessAfrica

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/YBABixxYJb

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/IkOWzCu4ep

Voir plus...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Les bonnes pratiques de régulation 2019 pour accélérer la mise en place de la connectivité numérique pour tous

- Les régulateurs des communications électroniques du monde entier se sont réunis à Port‑Vila (République du Vanuatu) du 9 au 12...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...