Accueil AFRIQUE DE L’OUEST Microsoft veut attirer des ingénieurs africains par le biais de son premier...

Microsoft veut attirer des ingénieurs africains par le biais de son premier centre de développement pour l’Afrique

[Digital Business Africa] – Selon un communiqué de la société, Microsoft a lancé son premier Centre de développement pour l’Afrique (ADC) à Nairobi, au Kenya, et à Lagos, au Nigéria, où des talents africains de calibre mondial peuvent créer des solutions d’impact local et mondial.

Ce seront les tout premiers bureaux d’ingénierie du géant du logiciel sur le continent, après l’ouverture de ses premiers bureaux en Afrique il y a près de trois décennies.

La société cherche à attirer des ingénieurs de tout le continent pour alimenter l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’innovation en réalité mixte, et prévoit de recruter 100 ingénieurs à temps plein d’ici à fin 2019 et 500 ingénieurs d’ici 2023, sur les deux sites.

« Notre volonté est de recruter des talents d’ingénierie exceptionnels sur tout le continent afin de créer des solutions innovantes ayant un impact mondial. Cela offre également aux ingénieurs la possibilité de faire un travail utile dans leur pays d’origine et de s’intégrer à une organisation mondiale d’ingénierie et de développement », a déclaré Michael Fortin, vice-président de Microsoft chez Microsoft et responsable de la création de la première équipe d’ingénierie ADC à Nairobi.

Selon la société, ADC constituera un centre d’ingénierie de premier plan pour Microsoft, tirant parti de la diversité de la région pour créer des talents de classe mondiale créant des solutions innovantes ayant un impact mondial.

La société affirme investir 100 millions de dollars au cours des cinq premières années d’existence dans le centre, ce qui constitue une étape importante vers une meilleure compréhension d’«un écosystème prêt pour une croissance et une innovation remarquables».

La société estime que l’investissement dans le talent en ingénierie lui permettra de mieux remplir sa mission qui consiste à donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens de réaliser davantage.

Le lancement du Centre africain de développement est prévu le 14 mai à Nairobi (Kenya) et le 17 mai à Lagos (Nigéria).

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,118FansAimer
5,976AbonnésSuivre
318AbonnésSouscrire

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Madina Mohamadou : « Avec SMARTSCOPE, l’on peut faire l’examen du paludisme et son diagnostic où que l’on se trouve »

– Au terme de la semaine de l’innovation au Cameroun le 28 juin 2019, SmartScope a remporté le second  prix spécial du...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Des approches réglementaires collaboratives et innovantes: un impératif pour exploiter tout le potentiel des technologies numériques https://t.co/EYQTL4Y4sg #DigitalBusinessAfrica

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/IkOWzCu4ep

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois https://t.co/PzlXUEpsba

Voir plus...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Les bonnes pratiques de régulation 2019 pour accélérer la mise en place de la connectivité numérique pour tous

- Les régulateurs des communications électroniques du monde entier se sont réunis à Port‑Vila (République du Vanuatu) du 9 au 12...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...