13 C
Yaoundé
samedi, 25 janvier 2020 06:45
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Dr Ing. Pierre-François Kamanou : « J’ai envie de féliciter l’ART pour...

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : « J’ai envie de féliciter l’ART pour avoir pris ce type de mesure pour la première fois de sa vie… »

[Digital Business Africa] – Le Dr Ing. Pierre-François Kamanou est le président du Réseau des professionnels des TIC et  du numérique au Cameroun (REPTIC.CM) et fondateur de GTS-Infotel, premier opérateur licencié de services audiotex au Cameroun. Il donne son avis à Digital Business Africa sur les décisions de l’Agence de régulation des télécommunications (ART) du 02 octobre 2019. L’une de ces décisions fixe les tarifs plafonds (hors taxes) des offres tarifaires contenues dans le catalogue d’interconnexion et d’accès, pour la terminaison d’appels voix et SMS des opérateurs CAMTEL, MTN Cameroun, ORANGE Cameroun et VIETTEL Cameroun pour le compte des années budgétaires 2019 et 2020. Aussi sont fixés pour le compte de ma même période les tarifs plafonds (hors taxes) des offres tarifaires contenues dans le catalogue d’interconnexion et d’accès des SMS MT et bulk SMS et même des services USSD à intégrer dans le catalogue d’interconnexion et d’accès des opérateurs CAMTEL, MTN Cameroun, ORANGE Cameroun et VIETTEL Cameroun.

Digital Business Africa : Quelle lecture faites-vous des décisions du régulateur du 02 octobre 2019 fixant les tarifs plafonds (hors taxes) des offres tarifaires à intégrer dans le catalogue d’interconnexion et d’accès des services télécoms des opérateurs CAMTEL, MTN Cameroun, ORANGE Cameroun et VIETTEL Cameroun pour le compte des années budgétaires 2019 et 2020 ?

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : J’ai envie de féliciter l’ART pour avoir pris ce type de mesure pour la première fois de sa vie. Mais, il s’agit d’une mesure généralement pratiqués par les régulateurs partout dans le monde et notamment dans la plupart des pays d’Afrique dans le but de réguler les tarifs de gros d’interconnexion entre opérateurs de réseau soumis au régime de l’autorisation. Ceci afin d’inciter les gros opérateurs à réduire les tarifs de détail appliqués à leurs clients et de favoriser le développement de nouveaux opérateurs de réseau afin de garantir une saine concurrence.

Aussi, la décision de l’ART fixant les tarifs plafonds d’interconnexion pour la terminaison du trafic des services de base (Voix, SMS) entre opérateurs concessionnaires est la bienvenue.

En revanche, je suis surpris que l’ART prenne une deuxième décision visant à la régulation des tarifs de détail appliqués par chaque opérateur concessionnaire à ses propres clients-entreprise incluant les fournisseurs SVA, tout en faisant abstraction de la régulation des nouveaux opérateurs licenciés de réseau mobile virtuel de type Audiotex.

Digital Business Africa : En ce qui concerne les opérateurs SVA comme GTS Infotel, pourquoi depuis des années les opérateurs mobiles refusent de vous octroyer l’interconnexion ?

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : Ils ont sans doute de bonnes raisons de refuser cette interconnexion. Vous savez, il existe plusieurs types d’opérateurs SVA titulaires de licence sous le régime de l’autorisation. Il convient donc au préalable pour l’ART d’approuver les services que chaque opérateur SVA entend  commercialiser d’une part et de fixer les tarifs plafonds pour la terminaison du trafic des dits services tributaires de l’interconnexion entre opérateurs concessionnaires et opérateurs licenciés d’autre part.

Permettez-moi de rappeler que cette proposition est contenue dans le document de contribution à la problématique de l’interconnexion des opérateurs titulaires de licence et de récépissé de déclaration que le REPTIC a élaboré et adressé à l’ART en date du 15 Mars 2019.

Dr Pierre-François Kamanou : « Un plan d’urgence doit être mis en place pour accélérer la pénétration de l’Internet mobile au Cameroun »
Dr.Ing Pierre François KAMANOU, Président directeur général de GTS Infotel Cameroon SA
Je lance un appel aux pouvoirs publics pour que le statut des opérateurs licenciés de services de type Audiotex soit clarifié et qu’une solution urgente soit trouvée afin que cette nouvelle activité d’opérateur SVA puisse enfin démarrer après l’obtention de la première licence de services de télécommunications à valeur ajoutée obtenue par GTS-Infotel en 2002. Dr Ing. Pierre-François KAMANOU

Digital Business Africa : Vous avez tenu des réunions avec le régulateur télécoms pour trouver une solution au problème des opérateurs comme vous. Après les récentes décisions de l’ART, quelles  sont les actions que devrait prendre le régulateur pour que l’ensemble des acteurs du secteur trouvent leur compte ?

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : Malgré la tenue de toutes ces réunions avec l’ART tout au long du premier semestre de cette année et malgré la contribution du REPTIC, nous constatons avec regret que l’ART continue d’assimiler la catégorie d’opérateurs licenciés de services Audiotex à des fournisseurs SVA de type Audiotex relevant du régime de la Déclaration. En conséquence, ce type de licence a perdu toute valeur à ce jour, mettant ainsi en péril l’existence de nos sociétés.

Digital Business Africa : Quel appel lancez-vous ?

Dr Ing. Pierre-François Kamanou : Je lance un appel aux pouvoirs publics pour que le statut des opérateurs licenciés de services de type Audiotex soit clarifié et qu’une solution urgente soit trouvée afin que cette nouvelle activité d’opérateur SVA puisse enfin démarrer après l’obtention de la première licence de services de télécommunications à valeur ajoutée obtenue par GTS-Infotel en 2002.

Propos recueillis par Digital Business Africa

Digital Business Africa
Digital Business Africa
DIGITAL Business Africa est la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour le contact : [email protected]. Téléphone : +237 243 25 64 36

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,021FansJ'aime
6,851SuiveursSuivre
430AbonnésS'abonner

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Cameroun : le Chinois Startimes propose son offre StarTimes Smart de 107 chaînes à partir de 5 000 F.Cfa 

- La société chinoise Startimes a officiellement lancé ses activités de distributeur TV au Cameroun le 07 janvier 2020 à Douala....

James Claude : « En 2020, GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la cybersécurité»

– Spécialisé dans la fourniture des solutions numériques aux régulateurs des services de communications numériques, Global Voice Group explique dans une...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#JamesClaude : « En 2020, #GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la #cybersécurité» - https://mailchi.mp/ticmag/james-claude-en-2020-gvg-continue-investir-dans-des-domaines-tels-que-la-souverainet-des-donnes-et-la-cyberscurit NL N° 1465 du 24 Jan 2020.

Zimbabwe : La banque centrale émet des directives pour protéger les clients des services financiers numériques - https://www.digitalbusiness.africa/zimbabwe-la-banque-centrale-emet-des-directives-pour-proteger-les-clients-des-services-financiers-numeriques/

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain - https://www.digitalbusiness.africa/huawei-va-lancer-des-smartphones-5g-tres-abordables-pour-surmonter-lembargo-americain/

Voir plus...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

Togo : de sérieux dysfonctionnements sont signalés sur certains réseaux Internet

- Depuis ce 21 janvier 2020, de sérieux dysfonctionnements voire des coupures sont signalés sur certains réseaux au Togo, selon NetBlocks,...

James Claude : « En 2020, GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la cybersécurité»

– Spécialisé dans la fourniture des solutions numériques aux régulateurs des services de communications numériques, Global Voice Group explique dans une...

Fraude à la SIMBOX : GVG a aidé le Rwanda à déconnecter plus de 30 000 numéros frauduleux

– Dans une vidéo publiée ce mois de janvier 2020 sur la plateforme de vidéo en ligne YouTube, Global Voice...

Dr Cissé KANE : “A travers le concours ECMAAA, nous suscitons l’innovation, la recherche et l’émulation”

- Le projet E-commerce Mobile Application African Award (ECMAAA) du réseau de la Société civile africaine des TIC (ACSIS) a été...

Serge Soglo [DG MTN Mobile Money Bénin]: “Avec plus de deux millions d’abonnés, nous sommes leaders des services de paiement mobile”.

- L’opérateur de téléphonie mobile MTN Bénin, son concurrent Moov Bénin et la Direction générale des impôts du Bénin ont procédé...