Cameroun : Saloua Karkri Belkeziz, présidente de Gfi Afrique, rencontre Minette Libom Li Likeng

0
Cameroun : Saloua Karkri Belkeziz, présidente de Gfi Afrique, rencontre Minette Libom Li Likeng
Mme Saloua et Minette Libom Li Likeng. Entourées de Pierre-François Kamanou du REPTIC et Pauline Tsafack, DR du Minpostel.

[Digital Business Africa] – La présidente de Gfi Afrique, Saloua Karkri Belkeziz, par ailleurs présidente de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), a rencontré ce 19 février 2019 à Yaoundé la ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun, Minette Libom Li Likeng.

Durant cet entretien d’une heure qu’elle a jugé très intéressant, elle a exposé la stratégie Maroc Digital 2020 et comment se finance cette stratégie et la coordination entre les différents départements chargés de la mise en œuvre de la stratégie Maroc Digital 2020. « Il semblerait que ce sont les deux points qui préoccupent la ministre Minette Libom Li Likeng et qui l’empêchent d’accélérer la mise en œuvre du plan stratégique Cameroun numérique 2020, malgré sa forte détermination et sa volonté », confie à Digital Business Africa, Mme Saloua Karkri Belkeziz.

Aussi, affirme Saloua Karkri Belkeziz, « j’ai également exposé le savoir-faire de notre groupe Gfi et sa détermination à accompagner le continent dans sa transformation digitale et ce en identifiant une offre adaptée et en investissant dans chaque zone pour garantir une proximité avec le marché », explique-t-elle.

La présidente de GFI Afrique affirme que le Cameroun pourrait être le hub du groupe GFI dans la zone Afrique centrale. Présidente de l’APEBI, elle n’a pas manqué de présenter le « partenariat réussi » au Maroc entre le secteur public et le secteur privé à travers l’APEBI. Accompagnée pour la circonstance par Pierre-François Kamanou, le président du REPTIC (Réseau des professionnels des TIC, des télécoms et du numérique en Afrique), la présidente de l’APEBI a indiqué comment le REPTIC pourrait s’inspirer de l’expérience de l’APEBI pour jouer un rôle aussi important au Cameroun.

Au Cameroun, la présidente de GFI Afrique a également participé à la conférence Innovation 4 Human organisé par Digital Business Africa en collaboration avec la fondation Inter-Progress sur le thème : « Digitalisation des services publics : comment parvenir à un cashless and paperless government ». Aussi, elle a discuté avec environ 200 jeunes chercheurs d’emplois au salon Promote 2019 en leur présentant les nombreuses possibilités et besoins du secteur numérique marocain.

Par Digital Business Africa

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici