22 C
Yaounde
dimanche, 8 décembre 2019 04:31
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Cameroun Cameroun : Le Minesec écarte Orange de la collecte des frais de...

Cameroun : Le Minesec écarte Orange de la collecte des frais de scolarité et des examens officiels

[Digital Business Africa] – Désormais, il ne sera plus possible pour les parents de payer les frais de scolarité de leurs enfants via Orange money, tel que s’était le cas depuis un an. En effet, le ministre des Enseignements secondaires a rendu public un communiqué datant du 25 juillet 2019, qui organise les opérations et les déroulés de paiement des frais de scolarités par voie électronique. Le même communiqué énumère également les opérateurs de mobile money retenus pour le compte de l’année académique 2019-2020.

« Le paiement des frais exigibles pour le compte de l’année scolaire 2019/2020 débute le lundi 05 août 2019 sur l’ensemble du territoire national. Les parents, les tuteurs et les élèves devront payer lesdits frais par voie électronique à travers un opérateur de leur choix, et proche de leur localité. Il s’agit notamment de MTN, Campost, Express Union, United Bank for Africa (Uba). Aucun paiement ne devra plus être fait chez Orange Cameroun qui est appelé à accomplir d’autres tâches avec le ministère des Enseignements secondaires », précise le communiqué ministériel.

Pour l’instant, difficile de dire avec précision la raison de cette suspension. Toujours est-il que le Minesec avait reconnu à l’occasion d’un séminaire sur ces solutions qu’« au regard des dysfonctionnements observés dans ce projet dans sa phase d’implémentation, il a paru judicieux pour le MINESEC de marquer un temps d’arrêt pour évaluer ce nouveau processus de collecte des contributions exigibles et des frais d’examens et concours officiels au ministère des Enseignements Secondaires ».

Au lendemain de cette réflexion, des améliorations ont été apportées, grâce notamment à une mesure spéciale prise par le Chef de l’Etat. Désormais les fonds collectés par les opérateurs seront déposés à Afriland First Bank, l’unique banque commerciale retenue à cet effet. «La grande innovation, c’est l’autorisation que le chef de l’État a donnée pour que nous puissions travailler avec une banque commerciale et qu’on reverse directement aux chefs d’établissement sans frais. La banque ne va rien prélever. Si un enfant a payé 7500 Fcfa, l’établissement sensiblement va garder autour 6000 ou 6500 Fcfa, le reste c’est pour les jeux Fenassco, l’assurance et autres», expliquait Boniface Bayaola, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Enseignements Secondaires chargé de l’Enseignement Normal.

MTN Cameroon étant le partenaire d’Afriland First Bank dans les opérations de monnaie électronique, la filiale du géant télécoms sud-africain a été choisie pour poursuivre la collecte de ces frais. Cela pourrait justifier ce choix, car Orange a pour partenaire bancaire pour les opérations de monnaie électronique la BICEC.

Ecrit par Jephté Tchemedie

Jephté TCHEMEDIE
Jephté TCHEMEDIE
Jephté TCHEMEDIE est un journaliste passionné par l'Economie, les TIC, les Télécoms et le Numérique. Il se sent à l'aise autant devant la camera (presse télévisée) que devant un ordinateur ( presse cybernétique). Les articles de ce diplômé en journalisme (ESSTIC) sur Digital Business Africa sont partagés par de nombreux professionnels, internautes et influenceurs. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 677 75 17 90

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,055FansLike
6,653FollowersFollow
380SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

E-administration : Le Rwanda va numériser et centraliser les données médicales de ses patients

- Au Rwanda, il sera bientôt possible pour tout médecin d’accéder à l’historique médical d’un patient rwandais qui se présente devant...

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

The #GovTechSummit brings together the brightest innovators & Europe’s decision makers to rethink how gov can operate. #GovTech has the power to change our societies - the #GovTechSummit is where this change happens. Did you join us on 14 Nov? Tell us more about your experience!

E-administration : Le Rwanda va numériser et centraliser les données médicales de ses patients https://www.digitalbusiness.africa/e-administration-le-rwanda-va-numeriser-et-centraliser-les-donnees-medicales-de-ses-patients/ via @DigitalBusiness

#TransformersSummit2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement (#BID) arrivent à #Dakar pour explorer l’avenir - https://mailchi.mp/ticmag/transformers-summit-2019-les-plus-grands-innovateurs-mondiaux-et-la-banque-islamique-de-dveloppement-arrivent-dakar-pour-explorer-lavenir La NL N°1634 du 06 Dec 2019.

Voir plus...

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

Commerce électronique en Afrique : Le siège de la Plateforme établit à Conakry

- C’était annoncé depuis juillet 2019. Conformément à la décision des chefs d’Etats africains d’établir le siège de la Plateforme africaine...

Mactar Seck [CEA] : « Faut-il passer à un RGPD africain ? Réponse à Yaoundé»

–  La réunion régionale africaine de suivi et d’examen du SMSI sur le thème : « les technologies de...

Piratage des contenus audiovisuels sur Internet : les propositions d’Albert Kamanou de TNT Africa Cameroun [VIDEO]

- Exit le séminaire international sur la lutte contre le piratage des contenus audiovisuels via Internet. Durant deux jours, du 25...

Cameroun : Judith Yah Sunday lance une opération de charme auprès des FAI et des telcos en faveur des services Camtel

-  La Cameroon Telecommunications (CAMTEL), l’opérateur public des télécommunications du Cameroun, va maintenir son opération de charme auprès des acteurs camerounais...

10 ans de l’ARPCE Congo : les réalisations et ingrédients du succès, selon Yves Castanou, DG

–  25 novembre 2009 – 25 novembre 2019. L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) du Congo Brazza...