Cameroun : L’américain William F. Clark mobilisera les financements pour le réseau 4G de Camtel

(TIC Mag) – L’opérateur historique des télécommunications du Cameroun, Camtel, considère cela comme l’une des premières retombées de la conférence « Investir au Cameroun, terre d’opportunités » qui s’est tenue du 17 au 18 mai 2016 à Yaoundé au Cameroun.

Il a signé hier, 19 mai 2016, à Yaoundé au siège de Camtel, un mémorandum d’entente avec le cabinet américain William F. Clark & CO, L.L.C., spécialisé dans la mobilisation des investisseurs et des banques pour le financement des projets novateurs et porteurs de croissance.  William F. Clark & CO, L.L.C se chargera donc de mobiliser les financements pour la réalisation d’un certain nombre de projet de Camtel.

David Nkoto Emane, le directeur général de Camtel et William F. Clark, directeur du département Innovation de ce cabinet, qui ont paraphé le mémorandum d’entente n’ont pas cité tous les projets pour lesquels le cabinet américain devra mobiliser les financements. Mais, David Nkoto Emane en a cité quatre. Et dont l’un coutera plus de 100 milliards de francs Cfa.

Parmi ces quatre projets, celui de la recherche de financement pour l’installation de 2 000 pylônes 4G sur l’étendue du territoire. « Ce qui nous permettra de vulgariser les TIC, d’étendre notre réseau 4G, dans les zones de campagne et dans les zones frontalières du pays et dans les zones où les autres opérateurs n’y vont pas », affirme le DG de Camtel. « Je suis excité que les jeunes dans les villages au Cameroun puissent bientôt bénéficier des avantages de l’Internet ce qui leur permettra d’être mieux éduqués », réagi pour sa part William F. Clark.

L’américain devra également mobiliser des financements pour la construction de deux datacenters à Camtel. Ce qui, d’après David Nkoto Emane, permettra de disposer des outils de pointe pour la sauvegarde des données numériques au Cameroun.

Aussi, l’opérateur est mandaté de trouver des financements pour multiplier et étendre l’offre FTTH (Fiber to the home, fibre optique à domicile) de Camtel à tous les ménages camerounais. L’objectif étant de connecter un million de ménages et 300 000 entreprises et professionnels à la fibre optique.

Enfin, le quatrième projet est celui de la construction de deux tours (25 étages chacune), immeubles de Camtel au Boulevard du 20 mai. D’après le DG de Camtel, il y aura « une tour pour les bureaux de Camtel et une autre pour les accommodations ». « Vous savez, il est très difficile d’avoir des étoiles cinq étoiles à Yaoundé. Donc, l’autre tour sera réservé pour un hôtel, des restaurants et fitness dignes de ce nom. Ceci pour permettre à Camtel d’avoir un environnement de travail adéquat, mais surtout pour que Camtel puisse contribuer à l’embellissement de la ville. Nous travaillons sur ce projet depuis deux ans. Mais nous avions un problème de financement. Notre partenaire se propose également de financer ce projet qui n’appartient pas à Camtel. C’est un projet de 100 milliards de francs Cfa », a expliqué David Nkoto Emane.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and...

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and Energy Mining Summit
Amadou Coulibaly

Côte d’Ivoire : le ministre Amadou Coulibaly à la...

– « Stop au sorcier numérique ! » C’est le slogan choisi par le ministre de la...