Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite à suivre sa page certifiée

[DIGITAL Business Africa] – Tout est allé vite au Burkina Faso, depuis le tir d’obus du 12 juin 2023. Selon rfi.fr, Il a occasionné des blessés et des dégâts matériels dans la cour de la télévision publique. Bâtiment dans lequel avait lieu le conseil de ministres. Par la suite, des « fausses informations », apprend-t-on de l’État-Major général des Armées, ont germé au sujet de l’ Etat de santé du président Ibrahim Traoré.

« Des individus mal intentionnés ont réalisé une réplique grotesque de la page Facebook de l’EMGA dans le but de manipuler l’opinion publique à travers la publication de fausses informations. Ces actes constituent un délit et leurs auteurs sont passibles de poursuites.
En rappel, la page Facebook de l’État-Major Général des Armées est certifiée et reconnaissable par le badge bleu attribué par Facebook. Nous invitons les populations à utiliser l’option de signalement de Facebook pour contribuer à la désactivation de ces pages malveillantes.
Nous exhortons nos abonnés et nos lecteurs à se référer toujours à la page officielle pour toute information », a invité l’EMGA.

D’après l’état-major de l’Armée burkinabè, le président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, se porte « comme un charme ». Il aurait même coordonné, ce jeudi 13 juin 2024, dans la salle des opérations de la présidence, une opération anti terroriste d’envergure. Dans la matinée, le Premier ministre, Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla, présidait un séminaire gouvernemental sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel à l’ère du numérique.

Au cours de ce séminaire, l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a décrypté la notion de cybersécurité au profit des membres du Gouvernement. La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) quant à elle, a abordé les enjeux de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication à l’ère du numérique.

A propos de l’ ANSSI et de la CIL

L’ANSSI est l’autorité nationale en matière de protection des systèmes d’Information. Elle a pour mission principale d’assurer la protection du cyberespace national. Il s’agit entre autres de la réduction de la vulnérabilité du cyberespace national, de la gestion des incidents de sécurité informatique, du renforcement de la culture de cyber sécurité.
La CIL est une autorité administrative indépendante. Ses missions sont entre autres, l’information des personnes de leurs droits et obligations en matière de traitement des données à caractère personnel, le contrôle de l’application des textes conformément aux dispositions de la loi portant création de la CIL, la protection des droits des personnes.

Par Jean Materne Zambo, source : DCRP/Primature

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Beaugas de ICT Media

Cameroun : avec Media 4 Peace et l’UAR, ICT...

– Générer des images avec Meta.ai ; Utiliser Copilot ou Quillbot pour corriger, traduire et résumer les articles...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le projet autorisant le traitement des données à caractère...

Alioune Sall au WAIGF : « L’ IA est...

Alioune Sall au WAIGF : L’ IA est la clé de voûte de la 4e révolution industrielle