Togo : Le projet NanaTech lancé, environ 1500 femmes bénéficiaires 

[DIGITAL Business Africa] – Le gouvernement togolais soutient l’entrepreneuriat féminin. Le ministère de l’Economie numérique et de la Transformation digitale a lancé le projet NanaTech, ce vendredi 14 juin 2024. NanaTech est une initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet « P26 » de la feuille de route gouvernementale et du programme « P8 » de la stratégie pour la transformation digitale du Togo. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme Seuil, financé à hauteur de 20 milliards FCFA, soit 35 millions dollars. L’initiative NanaTech vise à stimuler l’émergence des compétences féminines togolaises à travers le numérique. De quoi faire rougir certaines bénéficiaires.

« J’ai une entreprise et j’ai été sélectionnée. Comment utiliser internet dans son business, ou comment utiliser tel ou tel outil digital, c’est essentiellement ce que nous faisons. Nous sommes déjà au module 07 de ce cours, et je suis très contente d’être sélectionnée. Car cela me permet d’amener mon entreprise à un autre niveau de l’entrepreneuriat. Sur les six mois d’accompagnement, nous avons des rassemblements en ligne ou en présentiel qui vont nous permettre de pouvoir continuer d’apprendre et d’appliquer directement ce que nous apprenons sur nos entreprises, comme par exemple comment gérer la base de clientèle, comment l’utiliser et le faire évoluer dans le temps. Ce qui va nous permettre de complètement digitalisé la proposition de nos entreprises », a ajouté Elza Badoumbéna bakolé, bénéficiaire du projet.

Le projet NanaTech tient sur six mois et cinq composantes. D’abord, la composante NanaTech Entrepreneurs, qui cible les entrepreneures confirmées, fondatrices ou co-fondatrices d’une start-up ou d’une PME dument enregistrée. Ensuite, NanaTech Immersion, destinée aux femmes commerçantes ou détentrices d’une activité génératrice de revenus. Puis, NanaTech Lab, destinée aux étudiantes passionnées du digital et de la technologie. Suivie de NanaTech talents, dédiée aux entrepreneures, organisations d’accompagnement des femmes, étudiantes ou jeunes diplômés, professionnelles confirmées ou futur du métier de l’IT. Et enfin, NanaTech Ecosystème, qui prend en compte les structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat féminin et à l’écosystème digital. Un réseau de mentorat est également mis à la disposition des bénéficiaires.

Par Jean Materne Zambo, source : lenouveaureporter.com

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Beaugas de ICT Media

Cameroun : avec Media 4 Peace et l’UAR, ICT...

– Générer des images avec Meta.ai ; Utiliser Copilot ou Quillbot pour corriger, traduire et résumer les articles...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le projet autorisant le traitement des données à caractère...

Alioune Sall au WAIGF : « L’ IA est...

Alioune Sall au WAIGF : L’ IA est la clé de voûte de la 4e révolution industrielle