La RDC devient le 44ème membre du Forum sur l’administration fiscale africaine

[Digital Business Africa]La République démocratique du Congo (RDC) a rejoint de manière officielle le Forum sur l’administration fiscale africaine (ATAF), marquant une étape importante en tant que 44ème membre de l’organisation. La cérémonie d’adhésion a eu lieu le 7 juin 2024 à Kinshasa, lors d’un atelier de l’ATAF sur la mobilisation des ressources intérieures pour l’Afrique centrale, financé par la Banque africaine de développement (BAD).

M. Emeka NWANKWO, chef par intérim : services aux membres, représentant le secrétaire exécutif de l’ATAF, a souligné l’importance de cet événement : « Il s’agit d’une étape importante, non seulement pour la République démocratique du Congo, mais aussi pour l’ensemble du continent africain, alors que nous continuons à renforcer nos efforts collectifs en faveur d’administrations fiscales robustes et efficaces. »

Depuis sa création en 2009, l’ATAF a connu une croissance considérable, avec l’adhésion de 19 nouveaux membres, dont quatre au cours des deux dernières années. Cette expansion rapide s’aligne sur la vision stratégique de la nouvelle décennie de l’organisation, qui vise à englober tous les pays africains parmi ses membres au cours de la prochaine décennie. Fermement établi comme la voix de l’Afrique sur les questions fiscales, l’ATAF poursuit sa croissance continue, ce qui témoigne du rôle central de l’organisation dans l’amélioration de l’administration fiscale au niveau continental.

La RDC occupe une position stratégique dans la région de l’Afrique australe en raison de ses vastes ressources naturelles, de son influence politique ainsi que de son important potentiel économique. Jusqu’à aujourd’hui, elle était le seul pays membre de la SADC et de la CAE à ne pas faire partie de l’ATAF.

« Le 7 juin 2024 restera gravé dans l’histoire fiscale de la RDC comme le jour où nous nous sommes officiellement associés à d’autres pays africains pour travailler ensemble à la modernisation de nos administrations fiscales respectives et au renforcement de nos capacités de mobilisation des ressources intérieures », a déclaré le Directeur Général des Impôts de la RDC, M. Barnabé Muakadi MUAMBA, lors de son discours d’ouverture.

À propos de l’ATAF

Le Forum sur l’administration fiscale africaine (ATAF) est une plateforme qui rassemble les administrations fiscales africaines pour participer aux discussions mutuellement bénéfiques et à des initiatives de renforcement des capacités. L’ATAF œuvre à la promotion de systèmes fiscaux efficaces et efficients qui contribuent au développement durable des nations africaines.

Par Digital Business Africa. Source : Ataf

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

a2p-messaging-infographic

Burkina Faso : Vox Solutions choisi par Orange comme...

– VOX Solutions, l'un des opérateurs de solutions complètes de monétisation de voix et de messagerie...
Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

Le rôle-clé des « numéros fixes virtuels » dans...

- La transformation transformation numérique est aujourd'hui vitale pour toute entreprise souhaitant rester compétitive et éviter...
Amadou Coulibaly

Côte d’Ivoire : le ministre Amadou Coulibaly à la...

– « Stop au sorcier numérique ! » C’est le slogan choisi par le ministre de la...