Kenya : Des perturbations « importantes » de l’internet en réponse au mouvement « Occupy Parliament »  contre le projet de loi de finances 2024

[DIGITAL Business Africa] – La journée du 25 juin 2024 a été mouvementée au Kenya. Les Kenyans, rassemblés sous le hashtag #RejectFinanceBill2024, ont quitté l’autoroute virtuelle qui est internet et sont descendus dans la vraie rue pour manifester leur hostilité au projet de loi de finances 2024. Dans le projet de loi 2024/25, le gouvernement kényan souhaite lever 2,7 milliards de dollars d’impôts supplémentaires pour réduire le déficit budgétaire et les emprunts de l’État.

Une pilule amère, difficile à ingurgiter. Un mouvement est né, « Occupy Parliament », en réaction au projet de budget 2024-2025. Il s’est mué en une contestation plus large de la politique du président de la République William Ruto. La coordination du mouvement de protestation « Occupy Parliament », se ferait, selon plusieurs sources, à travers les réseaux sociaux. Plusieurs manifestants ont déploré la perturbation du réseau internet kenyan.

L’organisme NetBlocks, sur son compte X, estime d’ailleurs que l’internet au Kenya a subi des perturbations « importantes ». Ce désagrément interfère sur la qualité de la connexion internet  au Burundi et en Ouganda, selon la même source.

Mais, Safaricom, la plus grande entreprise de télécommunications du Kenya, a imputé cette situation à une panne de deux câbles sous-marins. L’opérateur a mis en garde ses clients contre la lenteur et l’intermittence du service.

Par Jean Materne Zambo, sources : techpoint.africa, netBlocks

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement

Compétition : AGL avec Yiri lance un appel à...

Compétition : AGL en collaboration avec Yiri lance un appel à candidatures pour le programme Accelerate...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement 2024 de l’Indice de développement des TIC