Google for Start-up Black Founders Fund: BEE Mobility Cameroon reçoit 196,3 millions de F.CFA

[DIGITAL Business Africa] – La multinationale américaine a livré le verdict de la deuxième édition du programme Google for start-ups founders Fund, le 06 septembre 2022. Et 60 start-ups africaines ont été sélectionnées. Au nombre des bénéficiaires de ce programme d’accélération, figure la startup camerounaise BEE-Mobility Cameroon. Elle est vouée au transport, la logistique, la livraison de nourriture et des médicaments, ainsi que de nombreux autres services à la demande.

La cérémonie a eu lieu au Transcorp Hilton Hotel d’Abuja, Nigéria. Cette seconde cohorte du programme d’accélération Google for start-ups founders Fund est constituée de 23 startups nigérianes, douze kényanes, 06 rwandaises, cinq sud-africaines, quatre camerounaises, trois ghanéennes, deux éthiopiennes, une Botswanaise et une Sénégalaise.

Chaque start-up sélectionnée a droit à une formation de mise à niveau de six mois, comprenant des ateliers « sur mesure », des sessions de renforcement et l’accès à un réseau de mentors pour les aider à relever les défis qui s’imposent à elles. En guise de financement, des enveloppes de 50 000 dollars (32,7 millions de FCFA) et 10 000 dollars, (6,5 millions de FCFA) seront allouées à chacune d’elle (sans contrepartie). En plus de cette cagnotte, les élues repartent avec 200 000 dollars, (130,9 millions de FCFA) en crédit Google Cloud.

L’équipe de BEE-Mobility Cameroon a déclaré avoir reçu une subvention de 300 000 dollars (196,3 millions de FCFA). Selon un post sur leur page Facebook, « Cette subvention leur permettra d’embaucher plus de personnel, de continuer à investir dans leur infrastructure technologique et d’accroitre leurs activités. Le capital non dilutif et le soutien de Google les aideront à atteindre ces objectifs ».

Depuis sa création en 2017, BEE-Mobility Cameroon se résout de construire un écosystème de mobilité pour offrir un service de transport et de livraison fiable en Afrique francophone.

Sa mission sociale est d’améliorer le bien-être et la sécurité des personnes de différentes classes sociales au Cameroun. BEE -Mobility Cameroon défend trois valeurs essentielles : la rapidité, l’innovation et l’impact social.

Folarin Aiyebusi, directeur de l’écosystème start-up d’Afrique chez Google, a mis un point d’honneur sur trois facteurs de sélection.

« Nous avons examiné trois facteurs clés lors de la sélection des start-ups : l’adéquation produit-marché, l’adéquation start-up programme et le potentiel du fondateur. Les entreprises que nous avons sélectionnées sont celles qui ont trouvé un produit adapté au marché, le programme doit leur être bénéfique au-delà de l’argent, et les fondateurs doivent être des personnes qui aient le potentiel de créer une valeur énorme », a-t-il expliqué.

Plus de 87 millions de dollars (57,9 milliards de FCFA) ont déjà été décaissés et quelque 518 emplois créés depuis le lancement du programme Google for start-ups founders Fund en Afrique en 2021. Le programme a déjà soutenu 50 start-ups dans neuf pays africains.

Par Jean Materne Zambo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and...

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and Energy Mining Summit
Amadou Coulibaly

Côte d’Ivoire : le ministre Amadou Coulibaly à la...

– « Stop au sorcier numérique ! » C’est le slogan choisi par le ministre de la...