Acceuil INTERNET Actualités Internet Afrique du Sud : CaseLines choisi pour numériser le système de...

Afrique du Sud : CaseLines choisi pour numériser le système de justice dans tout le pays

[Digital Business Africa] – Le bureau sud-africain de la justice en chef (OCJ) a choisi CaseLines, un fournisseur mondial de gestion des preuves numériques, pour la mise en place de salles d’audience numériques sans papier dans tout le pays.

Les outils du logiciel permettent la création et la présentation d’un ensemble entièrement numérique comprenant des preuves multimédias ; outils de collaboration pour une préparation améliorée avant le procès et une vidéoconférence sécurisée et validée par rôle pour les audiences virtuelles.

Aujourd’hui, les juristes sud-africains parcourent de longues distances pour consulter leurs dossiers. Avec des infrastructures de transport difficiles à travers le pays, ce processus nécessite beaucoup de temps et d’argent. CaseLines permettra aux juges et aux avocats de travailler efficacement dans un environnement en ligne sécurisé, en réduisant les coûts de copie et de transport des fichiers papier, tout en évitant les risques de perte ou de perte de fichiers.

Tirisan Tech Solutions, le revendeur de CaseLines en Afrique du Sud, fournira des services locaux de mise en œuvre, de formation et d’assistance tout au long du cycle de vie du contrat.

Le juge Edwin Molahlehi, de la Haute Cour du Gauteng, a déclaré que « l’un des objectifs de l’OCJ est d’éliminer les obstacles financiers et pratiques à la justice. En adoptant CaseLines, les tribunaux sud-africains deviendront plus efficaces et des processus tels que le dépôt physique deviendra obsolète. Cela fera une énorme différence pour les juges et les justiciables et nous rapprochera de la réalisation de l’accès à la justice pour tous les citoyens. »

Pour Paul Sachs, directeur technique et fondateur de CaseLines, « dans de nombreux pays, l’utilisation de liasses de papier dans les salles d’audience peut poser problème lorsque les preuves sont « égarées » et que la justice est compromise. L’introduction d’un système de preuve numérique élimine cette possibilité du système de justice, ce dont nous sommes fiers de faire partie. »

Sachs poursuit: « Désormais utilisé en Afrique du Sud et dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est, CaseLines aide les pays à atteindre l’Objectif de développement durable 16 des Nations Unies, en soutenant l’amélioration de l’État de droit en révolutionnant la rapidité et la qualité de la justice rendue en Afrique. »

CaseLines organise déjà des audiences sans support papier pour des avocats et des tribunaux du monde entier, notamment au Royaume-Uni et dans certains pays du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA). Il fournit un service en cloud sécurisé et facile à utiliser pour produire, présenter et analyser en collaboration des ensembles d’essais professionnels de haute qualité.

Par Gaëlle Massang

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,109FansLike
5,991FollowersFollow
319SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

La Guinée, la Sierra Léone, Smart Africa et Tata Communications posent les bases de l’interconnectivité en Afrique

- C’est l’une des clés de voûte de la numérisation du continent, le prérequis pour transformer l’Afrique en un marché numérique...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#MTNCongo et #AirtelCongo vendent des cartes SIM sans identification : la mise en demeure de l’#ARPCE - https://t.co/2xmKAGXUr4

#MTNCongo et #AirtelCongo vendent des cartes SIM sans identification : la mise en demeure de l’#ARPCE - https://t.co/3ot9e7gDjQ

Cameroun : Paul Biya et son principal opposant Maurice Kamto, protagonistes principaux d’un jeu vidéo https://t.co/9xv0UUjFFq

Voir plus...

Cameroun : Paul Biya et son principal opposant Maurice Kamto, protagonistes principaux d’un jeu vidéo

- Au Cameroun, c’est une idée qui apportera dans une certaine mesure une conciliation dans un environnement marqué par un climat...

Cameroun : Les clients de Camair-Co peuvent payer leur billet d’avion par MTN Mobile Money et Orange Money

- La nouvelle direction générale de Camair-Co, la compagnie aérienne nationale du Cameroun, pilotée par Louis Georges Njipendi Kouotou, ex PCA et...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...