Le Commonwealth Development Group entre dans le capital d’Africa Internet Group

0

(TIC Mag) – Le géant européen de l’e-commerce Africa Internet Group (AIG) ouvre à nouveau son capital à un investisseur. Le britannique Commonwealth Development Group (CDG Group) vient d’annoncer son entrée dans le capital d’AIG suite à un investissement de 55 millions de dollars. Un investissement que CDG justifie par son souhait d’accompagner AIG dans sa conquête du marché africain : « C’est une marque du soutien que nous apportons à une entreprise qui joue un rôle de premier plan dans la croissance du e-commerce en Afrique. Il contribuera à créer des milliers d’emplois et permettra à de nombreuses petites entreprises d’accéder à de nouveaux marchés qui leurs étaient précédemment fermés » explique le directeur du CDG, Mark Pay, dans son communiqué.

Cet investissement de CDG arrive dans un contexte où AIG a le vent en poupe sur le continent et bénéficie du retrait de son concurrent Cdiscount dans des marchés comme le Cameroun et le Sénégal. La santé financière d’AIG est également robuste. Même si le groupe fondé en 2012 ne divulgue pas ses résultats financiers, elle est désormais revalorisée autour d’un milliard d’euros. Sa principale marque, Jumia (désormais Jumia group) a généré au cours des neuf premiers mois de 2015 106,5 millions d’euros de revenus (pour 206 millions d’euros de marchandises vendues), pour 2,2 millions de transactions (un chiffre en hausse de 223,1%). Pour l’instant, le Jumia est présent dans 11 pays africains dont le Nigéria, qui bénéficie d’un vaste marché.

TAS-2019.jpg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici