Cybersécurité : Facebook lance un outil pour empêcher l’usurpation d’identité

0

(TIC Mag) – Le réseau social américain Facebook vient de lancer une nouvelle fonctionnalité qui devrait protéger davantage ses utilisateurs contre les usurpations identité. Cette nouvelle fonctionnalité devrait avertir automatiquement l’utilisateur lorsqu’elle détecte que son nom et sa photo sont utilisés pour créer un nouveau compte sur la plate-forme.

Selon Antigone Davis, la responsable sécurité chez Facebook, cette nouvelle fonctionnalité participe aux efforts de Facebook de rendre l’utilisation du réseau social plus sûre, particulièrement pour les femmes, plus sujettes au harcèlement en ligne et à l’usurpation d’identité. «C’est un vrai sujet de préoccupation pour certaines femmes dans des régions du monde où l’usurpation d’identité peut avoir de véritables ramifications culturelles ou sociales».

Sur le fonctionnement, la nouvelle fonctionnalité est basée sur un algorithme.

Au moment de l’inscription, le nom et la photo principale de l’utilisateur sont scannés et comparés à la base de données des membres du réseau social. Si le nom et la photo de profil sont trop similaires à un profil déjà présent dans la base, celui-ci recevra une alerte lui demandant s’il s’agit ou non d’une usurpation. Si l’usurpation est avérée, un employé de Facebook se chargera de vérifier manuellement le signalement pour décider si le compte supposé usurpateur doit être supprimé.

Antigone Davis explique également que cette fonction est en test depuis le mois de novembre 2015 et serait déployée sur 75% des comptes Facebook à travers le monde.

TAS-2019.jpg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici