Covid-19 : Le centre d’incubation Cowork Africa offre à l’hôpital Laquintinie de Douala 250 supports de masques conçus en 3D

[DIGITAL Business Africa] – Georges Mpoudi Ngole, fondateur et promoteur du Centre d’incubation Cowork Africa a mis à la disposition du personnel de santé de l’hôpital Laquintinie de Douala 250  supports pour masques de protection faciale.

Ces supports sont de petits appareils à usage multiple imprimés en 3 dimensions (3D). Sa particularité est  « qu’il permet d’accrocher les deux élastiques du masque et les faire passer derrière les cheveux ou le cou. Ce produit repartit la pression du masque derrière les oreilles », explique  Georges Mpoudi Ngole. Il s’exprimait ainsi vendredi 22 mai 2020 lors de remise de don de supports pour masques de protection faciale au personnel de l’hôpital Laquintinie de Douala.

La conception de ce produit vient du constat selon lequel la plupart des masques de protection faciale tiennent par un élastique qui passe derrière les oreilles de leur porteur ce qui, au bout de quelques heures, rend le port du masque « très inconfortable ». D’où l’idée de « mettre en œuvre notre studio 3D afin de reproduire, adapter et imprimer des modèles de support de masque en distribution libre sur Internet sur nos imprimantes 3D », explique le président fondateur de Cowork Africa.

Le centre d’incubation Cowork Africa a la capacité de produire 150 portes cache-nez par semaine et 600 par mois. Disponible au siège de Cowork Africa au quartier Bali à Douala, ce support de protection faciale est vendu à 500Fcfa l’unité.  Cependant, ce produit est dans un premier temps, destiné aux personnels soignants et cette remise marque la contribution de Cowork Africa, grâce au numérique, à la lutte contre la pandémie qui impacte toutes les  communautés.

« Cowork Africa est un Tech hub et au regard de cette pandémie qui met en mal toutes les couches de la société, nous avons voulu apporter notre contribution dans la lutte. Après 5 à 6 semaines de réflexions, grâce à internet nous avons rencontré un confrère spécialisé dans l’impression 3D qui a conçu un modèle de cet objet (Serre-tête ou boucle porte-masque) pour éviter de faire supporter le masque par les oreilles », précise Georges Mpoudi Ngole.

En rappel, Cowork Africa est un espace  de co-working, qui permet aux entreprises de toutes les tailles, notamment les Très petites entreprises (TPE), les Petites et moyennes entreprises (PME)  d’avoir un espace de rencontre et de productivité alignés aux standards des entreprises modernes. Pour améliorer son service, le promoteur de la plateforme a implémenté l’impression 3D donnant accès à la production de tous types d’objets, des formes les plus simples aux plus complexes.

Par Ghislaine Deudjui

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 

Protection des données : L’APDP Bénin s’inspire au Maroc 
Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

Le rôle-clé des « numéros fixes virtuels » dans...

- La transformation transformation numérique est aujourd'hui vitale pour toute entreprise souhaitant rester compétitive et éviter...

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and...

Guinée : Huawei organise le premier Guinea ICT and Energy Mining Summit