Côte d’Ivoire : le ministre Bruno Koné reconduit à l’Economie numérique avec la Communication en bonus

0

(TIC Mag) – La composition du tout premier gouvernement de la troisième République de Côte d’Ivoire a été dévoilée le 11 janvier 2017. De manière générale, la nouvelle équipe est composée de 29 ministres, contre 36 précédemment. 14 ministres sont sortis du gouvernement, et 7 autres en sont entrés. Plusieurs ministères importants ne subissent cependant pas de changements. Hamed Bakayoko est maintenu à l’Intérieur, Sansan Kambilé reste à la Justice, Marcel Amon-Tanoh aux Affaires étrangères, Alain Richard Donwahi, conserve le ministère de la Défense sous la tutelle du président. Pour sa part, Bruno Koné reste également au gouvernement, avec un portefeuille plus étendu.

Précédemment ministre des Postes et de l’Economie numérique, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné Koné est désormais ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement. En d’autres termes, en plus de conserver la prérogative de porte-parole du gouvernement, ainsi que le secteur numérique, il aura désormais en charge de gérer le vaste département de la Communication géré depuis des années par Affoussiata Bamba-Lamine, qui par ailleurs, a perdu les législatives.

Notons que depuis l’accession au pouvoir du président Ouattara en 2011, Bruno Nabagné Koné fait partie de son gouvernement. Dans le premier gouvernement de 2011, il était ministre des Postes et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC), Porte-parole du Gouvernement. En janvier 2016, il est devenu ministre des Postes et de l’Economie numérique, Porte-parole du Gouvernement. Et désormais, il officiera sous la dénomination de ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici