Côte d’Ivoire – innovation : Le CNRAO lance les téléconsultations en cancérologie

[Digital Business Africa] – Depuis le 28 septembre 2020, il est possible de réaliser des téléconsultations en cancérologie en Côte d’Ivoire. L’innovation est du Centre national d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO), qui en partenariat avec l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire a lancé cette solution pour lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid 19 en limitant les visites physiques sur le site de l’hôpital et réduire les temps d’attentes dans les salles d’hopital. Dans le même temps, cela permettra aux personnes atteintes de cancer de poursuivre leur suivi médical malgré les restrictions nées de la Covid 19.

 « C’est une forme de pratique médicale qui consiste à la mise en relation à distance de patients et de professionnels de santé grâce aux technologies de l’information et de la communication. Elles permettront d’établir un diagnostic, de réaliser des prestations ou des actes et de s’assurer d’une surveillance de l’état des patients », explique Eugène Aka Aouélé, le ministre ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique cité par APA.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de...

Tchad : L’Arcep et Airtel renouvellent leur licence de fonctionnement, le 1er point d’échange internet en téléchargement

Compétition : AGL avec Yiri lance un appel à...

Compétition : AGL en collaboration avec Yiri lance un appel à candidatures pour le programme Accelerate...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement...

Numérique : La Libye détrône le Maroc au classement 2024 de l’Indice de développement des TIC