Le ministre de la Communication attribue le photomontage du président à des cyber-pirates

Le site web officiel de la présidence de la République du Cameroun (www.prc.cm) a été piraté. Voilà l’information donnée par le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, lors d’un point de presse ce 11 mars 2015.
Le ministre entendait ainsi lever le mystère sur ce photomontage publié le 9 mars sur le site officiel de la Présidence, puis retiré. Sur la photo truquée, on voit le président de la République s’incliner devant des cercueils couverts de drapeaux du Cameroun. Une image censée être prise lors de la cérémonie d’hommages aux militaires camerounais morts dans la région de l’Extrême-Nord et en République Centrafricaine. Sur la photo, on peut lire : « Le chef de l’Etat rend hommage aux soldats d’honneur ».
Bien que l’image ait été retirée peu après sa publication, celle-ci avait déjà été capturée et postée sur les réseaux sociaux. La polémique est vite née sur ces espaces d’échanges en ligne, car tout le monde sait que le président Paul Biya n’était pas présent à la cérémonie d’hommages au Quartier général de l’armée camerounaise à Yaoundé. Il est en séjour à l’étranger. Le chef de l’Etat était représenté par le ministre de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o.
De nombreux internautes se sont indigné face à ce qu’ils appellent tantôt « imposture », « mensonge » ou encore « indécence ». Le photomontage du président de la République était même attribué à ses collaborateurs zélés, car ceux-ci sont gênés par l’attitude de Paul Biya qui ne manifeste pas une réelle compassion pour les soldats camerounais au front contre Boko Haram et les débordements de la crise centrafricaine.
Depuis le déclenchement de cette affaire, les services de la présidence de la République ont gardé le silence. Le ministre de la Communication a fini par monter au créneau pour apporter une explication à la mystérieuse photo. « Toute vérification faite, la fausse nouvelle attribuée au site officiel de la présidence de la République, résulte d’un grossier montage photographique qui est l’offre d’un pirate informatique entré par effraction sur ledit site et sans doute mu par la volonté de porter atteinte à l’honneur et à la dignité du chef de l’Etat, de nos forces de défense et de sécurité et de la nation camerounaise tout en entière. Cette ignoble manœuvre intervient au moment où le peuple camerounais dans son ensemble, a décidé de former une union sacrée autour du chef de l’Etat et des forces de défense et de sécurité dont il est le chef, pour sans doute créer la diversion et la distraction, tenter de saper le moral des troupes sur le front de guerre et de démobiliser la nation toute entière dans le formidable élan de solidarité qu’elle est en train de manifester », a expliqué Issa Tchiroma Bakary.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img
Article précédent
Article suivant

Plus d'infos

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre...

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre du projet d'installation des émetteurs d'ondes courtes 
La RCA recrute un cabinet pour renforcer les capacités de l'Arcep, le régulateur des communications électroniques

La CEDEAO recrute un consultant pour la conception d’un...

- Dans son budget de l’exercice 2024, la Commission de la CEDEAO a prévu des fonds...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la nouvelle CNI et rappelle les dispositions légales en...