21 C
Yaounde
lundi, 14 octobre 2019 19:42
Acceuil Articles recommandés RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau...

RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau ministre des Postes et Télécoms

[Digital Business Africa] – Le tout premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi (FATSHI) est connu sept mois après son investiture. Le Premier ministre, Sylvestre Illunga Illunkamba, a annoncé ce lundi 26 août 2019 la liste des 65 nouveaux ministres. Parmi eux figure Augustin Kibassa Maliba porté à la tête du ministère des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT – NTIC). Il remplace à ce poste Emery Okundji Ndjovu du gouvernement de Joseph Kabila.

Président de l’Udps/Kibassa, Augustin Kibassa Maliba, est un proche de FATSHI qui n’a pas douté de la victoire du président actuel même avant l’élection. « Soyez-en sûr que nous nous gagnerons les élections. Félix Tshisekedi est le prochain président de ce pays », prédisait-il dans une vidéo partagée en ligne.

Né dans la politique, Augustin Kibassa Maliba a été forgé par des figures emblématiques de la politique congolaise. Notamment Etienne Tshisékedi et son feu père Frédéric Kibassa Maliba (1939 –2003). Ce dernier  fut l’un des treize parlementaires ayant adressé une lettre ouverte au président Mobutu (1980) et qui créa l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) avec d’autres « camarades », dont feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. Au décès de son père, Augustin Kibassa Maliba prétend les rênes de l’Udps/Kibassa. Et lors de la présidentielle de 2018, il n’hésite pas à soutenir FATSHI.

Augustin Kibassa Maliba : « Mettre fin à l’impunité »

Augustin Kibassa Maliba
Augustin Kibassa Maliba, nouveau Ministre des PT-NTIC de la RD Congo. Photo : MediaCongo.net

Interrogé en 2015 par Radio Okapi sur les raisons qui l’ont poussé à entrer en politique, Augustin Kibassa Maliba raconte qu’il a été forgé par les figures ci-dessus citées et qu’il veut perpétuer leur nom et leurs idéaux. « En plus du fait que je suis né dans la politique, j’ai été charmé par la force de caractère et l’envie de bien faire de mon défunt père (Frédéric Kibassa Maliba ancien président de l’UDPS/Kibassa et ancien vice-ministre en charge des Mines, ndlr). J’ai eu la chance de côtoyer Etienne Tshisékedi et bien d’autres. Ce sont des gens qui ont marqué la RDC. Je les voyais au quotidien, je les saluais et nous échangions quelques mots. C’est tout cela qui a augmenté ma détermination à vouloir faire la politique. Mais, au-delà de tout, c’est pour qu’on arrive à changer vraiment les choses et qu’on arrive à apporter un bien-être à tous les Congolais… Apporter le bien-être par exemple c’est mettre fin à l’impunité », racontait-il.

Fan de basketball et marié, Augustin Kibassa Maliba est titulaire depuis 1998 d’un diplôme en Administration des affaires, option Finances de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au Canada.

Mettre en œuvre la vision du Président FATSHI pour la transformation digitale

Interrogé par des médias locaux quelques heures après sa nomination, Augustin Kibassa Maliba, qui remercie le chef de l’Etat, S.E. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, pour leur marque de confiance, promet de travailler avec abnégation. Il sera, dit-il, le moteur qui mettra en œuvre la vision du Président FATSHI pour la transformation digitale de la nation congolaise. Ceci sous la coordination de l’Exécutif dirigé par Premier ministre Sylvestre Illunga Illunkamba.

Augustin Kibassa Maliba et les 65 ministres prendront officiellement fonction lors de la cérémonie d’investiture prévue le 07 septembre 2019 au parlement congolais.

Dans ce gouvernement, c’est le Front commun pour le Congo (FCC) de l’ancien président Joseph Kabila, majoritaire au parlement, qui s’en tire avec le plus grand nombre de postes ministériels : 42 au total. Le Cap pour le changement (Cach) du président Félix Tshisekedi (coalition au pouvoir) s’en tire avec 23 postes ministériels.

 Par Beaugas Orain DJOYUM

La liste du premier gouvernement de FATSHI

1. Vice-premiers ministres

– Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières : Gilbert Kankonde Malamba ;

– Justice et Garde des Sceaux : Célestin Tunda Yakasende ;

– Budget : Jean-Baudouin Mayo ;

– Plan : Madame Élysée Munembwe ;

– Infrastructures et Travaux Publics : Willy Ngopos.

2. Ministres d’État

– Affaires Étrangères : Madame Marie Tumba Nzeza ;

– Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie :Guillaume Manjolo ;

– Hydrocarbures : Rubins Mukindo ;

– Décentralisation et Réformes Institutionnelles : Azarias Ruberwa ;

– Ressources Hydrauliques et de l’Électricité : Austache Mubembe ;

– Emploi, Travail et Prévoyance Sociale : Madame Néné Nkulu Ilunga ;

– Enseignement Primaire Secondaire et Technique : Willy Bakonga ;

– Genre, Famille et Enfant : Madame Béatrice Lomeya ;

– Hurbanisme et Habitat : Pius Mwabilu ;

– Communication et Médias : Jolino Makelele.

3. Ministres

– Défense Nationale et Anciens Combattants : Aimé Ngoyi Mukena ;

– Fonction Publique : Yolande Ebongo Osongo ;

– Finances : José Sele ;

– Économie Nationale : Madame Atasia Andu Bola ;

– Portefeuille : Clément Kwete ;

– Commerce Extérieur : Jean-Lucien Bussa ;

– Mines : Willy Itobo ;

– Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication : Augustin Kibasa Maliba ;

– Santé : Eteni Longondo ;

– Droits Humains : André Lite ;

– Relations avec le Parlement : Deogratias Nkusu Bikawa ;

– Environnement et Développement Durable : Claude Nyamugabo ;

– Transports et Voies de Communication : Didier Mazengu ;

– Agriculture : Jean Joseph Kasonga Mukuta ;

– Pêche et Élevage : Jonathan Yalusuka Wata ;

– Développement Rural : Guy Mukulu Pombo ;

– Affaires Sociales : Madame Rose Boyata Munkaju ;

– Actions Humanitaires et Solidarité Nationale : Steve Mbikayi ;

– Enseignement Supérieur et Universitaire : Thomas Luhaka ;

– Recherche Scientifique et Innovation Technologique : José Mpanda Kabangu ;

– Affaires Foncières : Aimé Sakombi Molendo ;

– Industrie : Julien Paluku ;

– Formation Professionnelle, Arts et Métiers : John Ntumba ;

– Aménagement du Territoire : Aggeé AJE Matembo ;

– Classe Moyenne, Petites et Moyennes Entreprises Artisanats : Justin Kalumba ;

– Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté : Herastone Sambale ;

– Sports et Loisirs : Amos Mbayo ;

– Tourisme : Bokunlu Zola Yves ;

– Culture et des Arts : Jean-Marie Lukundji Kikuni ;

– Ministre Près le président de la République : André Kabanda Kana ;
– Ministre Près le premier ministre : Madame Jacqueline Penge Sanganyoi ;

4. Ministres Délégués

– Délégué Auprès du Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants chargé des anciens combattants : Sylvain Mutombo Kabinga ;

– Délégué Auprès du Ministre de l’Intérieur Sécurité et Affaires Coutumières chargé des Affaires Coutumières : Michel Mvunzi Meya ;

– Délégué Auprès du Ministre des Affaires Sociales chargé des personnes vivants avec handicap et autres personnes vulnérables : Madame Irène Esambo.

5. Vice-ministres

– Justice : Bernard Katayishe Ngumbi ;

– Intérieur : Innocent Bokele Walaka ;

– Plan : Freddy Kita Pukusu ;

– Budget : Félix Momat Kitenge ;

– Affaires Étrangères et des Congolais de l’étranger : Reymond Tshedia Patayi ;

– Coopération Internationale et Régionale : Valéry Mukasa Muanabute ;

– Hydraucarbures : Musa Mondo ;

– Ressources Hydrauliques et Électricité : Papy Pungu Lwamba ;

– Enseignement Primaire, Secondaire et Technique : Didier Budimbu ;

– Finances : Mata Melanga Junior ;


– Économie Nationale : Didier Lutundula Okito ;

– Mines : Madame Alpha Denise Lupetu ;

– Santé : Albert Mpeti Iyombo ;

– Environnement : Madame Jeanne Ilunga Zahina ;

– Enseignement, Supérieur et Universitaire : Madame Liliane Banga ;

– Travaux et Voies de Communication : Jacques Yuma Kipuya ;

– Formation Professionnelle, Arts et Métiers : Germain Kambinga.

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,029FansLike
6,424FollowersFollow
331SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

PricewaterhouseCoopers livre à l’Etat gabonais les études de faisabilité du Projet CAB-Gabon

– Le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers a procédé à la restitution au gouvernement gabonais représenté par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf)...

La Côte d’Ivoire désignée championne dans l’impulsion de la suppression des tarifs de roaming dans la zone CEDEAO

– La 16ème  réunion des Ministres en charge des Télécoms et des TIC de la CEDEAO s’est achevée à Ouagadougou le...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

PricewaterhouseCoopers livre à l’Etat gabonais les études de faisabilité du Projet CAB-Gabon

– Le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers a procédé à la restitution au gouvernement gabonais représenté par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf)...

La Côte d’Ivoire désignée championne dans l’impulsion de la suppression des tarifs de roaming dans la zone CEDEAO

– La 16ème  réunion des Ministres en charge des Télécoms et des TIC de la CEDEAO s’est achevée à Ouagadougou le...

Les sept conseils d’Yves Castanou aux jeunes innovateurs africains : « Rêvez grand ! Préparez-vous pour l’adversité !… »

– La 10e édition de la conférence JCertif 2019 s’est ouverte ce 03 octobre 2019 au Palais des Congrès de Brazzaville...

Les 15 recommandations des experts pour accélérer le développement de l’économie numérique en Afrique centrale

- La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et le gouvernement de la Guinée équatoriale ont organisé du 23 au...

César A. Mba Abogo : « En Afrique centrale, nous risquons de devenir de simples spectateurs/consommateurs de l’économie numérique »

– Près de 100 experts du numérique de la sous-région Afrique centrale sont présents à Malabo en Guinée équatoriale pour discuter...

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...