Accueil INNOVATION Cybersécurité Face aux sanctions américaines, Huawei se dote de son propre système d’exploitation...

Face aux sanctions américaines, Huawei se dote de son propre système d’exploitation pour contourner Android

[Digital Business Africa] – Face aux menaces des sanctions qu’imposent les Etats-Unis et l’Union européenne  au géant des télécoms chinois Huawei, l’opérateur envisage désormais d’autonomiser l’entièreté de sa chaine de production. Dans ce sillage, et en prévision d’une éventuelle interdiction d’utiliser le système d’exploitation américain Android, le PDG de Huawei Richard Yu, a annoncé que l’opérateur a développé son propre système d’exploitation : « C’est notre plan B. Mais bien sûr, nous préférons travailler avec les écosystèmes de Google et de Microsoft », explique Richard Yu.

Même si dans son propos, le patron de Huawei essaie de relativiser, l’on comprend clairement que face à la dure réalité des sanctions, le géant chinois se dirige vers une indépendance complète de sa chaine de production, surtout vis-à-vis des Etats-Unis et de l’Europe. Une indépendance qui sera toutefois étendue dans la durée, du fait de la dépendance que Huawei a aujourd’hui avec des géants américains comme Google, Microsoft et Qualcomm. De l’aveu même du patron de Huawei, « L’économie américaine profite de nous. Dans cette industrie, personne ne peut tout faire tout seul. Chacun doit travailler avec d’autres entreprises ».

Notons que toutes ces annonces interviennent dans un contexte de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Huawei, fleuron chinois des télécommunications est la principale cible américaine. D’ailleurs l’entreprise fait l’objet d’une procédure judiciaire aux Etats-Unis pour Vol de technologie et violation de sanctions. Aussi, le gouvernement américain met la pression sur ses alliés européens de cesser d’utiliser les équipements 5G de Huawei, au prétexte que ceux-ci seraient un outil d’espionnage en faveur de la Chine. En retour, le groupe télécoms a porté plainte contre les Etats-Unis. En attendant l’issue de cette procédure judiciaire, Huawei travaille à rendre sa chaine de production indépendante vis-à-vis des Etats-Unis.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...