Cybersécurité : L’UE adopte de nouvelles mesures et accentue sa vigilance vis-à-vis de Huawei et de la 5G

0
Cybersécurité : L’UE adopte de nouvelles mesures et accentue sa vigilance vis-à-vis de Huawei et de la 5G
logo HUAWEI

[Digital Business Africa] – Face à la montée progressive de la cybercriminalité, le parlement européen a adopté, sur proposition du président de la Commission européenne (CE), Jean-Claude Juncker, de nouvelles mesures qui devraient renforcer la cyber sécurité dans l’espace européen, mais également de se prémunir davantage contre ce qu’elle considère comme étant « la menace chinoise ».

De manière pratique, le parlement européen a voté en faveur du renforcement du rôle de l’Agence européenne pour la sécurité des réseaux et de l’information (ENISA) ainsi que pour la création d’un cadre de certification commun pour les services, systèmes et équipements informatiques. Aussi, le vieux continent va accentuer le volet recherche et investissement en investissant plus de deux milliards d’euros dans le programme «Europe numérique» ainsi que dans le programme Horizon Europe, avec un investissement de fond de 63,5 millions d’euros dans quatre projets pilotes.

Le parlement européen s’est également dit préoccupé par la montée de la présence chinoise dans le secteur du numérique. Dans sa déclaration, le parlement évoque sa « profonde inquiétude face aux récentes allégations selon lesquelles des équipements 5G pourraient avoir des portes dérobées permettant aux fabricants et aux autorités chinoises d’avoir un accès non autorisé à des données et télécommunications privées et personnelles dans l’UE ». Une inquiétude attisée par les États-Unis qui a déjà été à l’origine d’une régression du chinois Huawei en Amérique et en Europe. Désormais, le géant chinois des télécommunications se recentre sur l’Afrique, qui pour l’instant, lui est moins réticente.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici