Technology: The “Djibouti 1-A” satellite launched to provide climatological data to the Djibouti Study and Research Center – Digital Business Africa

[DIGITAL Business Africa] –  Moment historique en République de Djibouti. Le pays a  rejoint, à son tour la conquête spatiale, après le lancement de son premier satellite dénommé « Djibouti 1-A »,  samedi 11 novembre 2023.  « Djibouti 1-A » a été mis en orbite à bord d’une fusée Falcon 9 de la société SpaceX.

Il  a été conçu et développé par une équipe de chercheurs djiboutiens. Le lancement a été effectué depuis la base spatiale de Vandenberg, en Californie. « Djibouti 1-A »  permettra la transmission en temps réel de données de stations réparties sur l’ensemble du territoire (zones sans couverture internet et parfois difficile d’accès) comme les stations climatologiques et sismiques.

Placé en orbite à 520 km d’altitude, Djibouti-1A permettra aussi la fourniture de données climatologiques au CERD (Centre d’Etude et de Recherche de Djibouti). Pour Nabil Mohamed Ahmed, ministre djiboutien de l’enseignement supérieur et de la recherche, Djibouti-1A revêt également un aspect sécuritaire.

« Ce satellite aidera le pays à lutter, entre autre, contre le changement climatique et l’insécurité alimentaire. Son apport sera utile dans « la transmission en temps réel de données de stations réparties sur l’ensemble du territoire (zones sans couverture internet et parfois difficile d’accès) comme les stations climatologiques et sismiques », explique Nabil Mohamed Ahmed, ministre djiboutien de l’enseignement supérieur et de la recherche.

En 2020, le chef de l’ Etat de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh, ne dissimulait pas son ambition de faire développer un nano-satellite par une équipe djiboutienne. Deux  conventions de partenariat entre MENSUR et l’Université de Montpellier ont été signées en 2020 puis 2021 pour l’accueil, la formation et le transfert de technologie. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENSUR) avait donc reçu la mission de coordonner ce projet.  Grâce à ce partenariat 10 étudiants Djiboutiens ont pu bénéficier d’une formation en « Assemblage Intégration Tests » et Développement des Systèmes Spatiaux. Une formation sanctionnée par des diplômes de licence.

A l’issue de cette formation, les 10 étudiants ont été installés dans les locaux du CSUM pour débuter la conception puis la réalisation de notre 1er satellite. Voilà qu’en 2021, soit un an plus tard, ce premier nano-satellite a pris forme. Si on parle d’une vetsion A cela signifie qu’il y en aura une autre. Djibouti-1B serait donc en cours de finalisation. Il devrait être livré en janvier 2024 pour un décollage prévue en mars de la même année.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Beaugas de ICT Media

Cameroun : avec Media 4 Peace et l’UAR, ICT...

– Générer des images avec Meta.ai ; Utiliser Copilot ou Quillbot pour corriger, traduire et résumer les articles...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le projet autorisant le traitement des données à caractère...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d’une...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d'une croissance rapide