Elikia : lancement du premier smartphone congolais !

Un premier Smartphone 100% africain vient d’être lancé au Congo-Brazzaville. “Aucune entreprise ne l’avait fait avant nous” déclare l’entrepreneur congolais Vérone Mankou, en précisant que le nouveau Smartphone baptisé elikia, qui veut dire espoir en Lingala, est assemblé en Chine.

 

Elikia dispose d’un écran tactile de 3,5 pouces, sur le devant de l’appareil est apposé le sigle VMK, du nom de la société de Vérone Mankou , qui est l’abréviation du mot kikongo Vumbuka, dans la langue parlée au sud-ouest du pays, qui signifie ” Réveillez-vous ! “.La société congolaise VMK depuis sa création en 2009, se spécialise dans les technologies mobiles à destination de l’Afrique. Un an après le lancement de la 1ere tablette tactile africaine Way-C, elle dévoile son nouvel appareil qui possède une mémoire RAM de 512 Mo, un processeur cadencé à 650 MHz, une mémoire interne de 126 Mo, heureusement extensible par carte jusqu’à 32 Go.Le Smartphone intègre un appareil photo de 5 Mégapixels avec autofocus instantané, un autre capteur frontal de 0,3 mégapixels, permettant de prendre des autoportraits et de passer, par exemple, des appels vidéo.

 

Capteurs, senseurs, accéléromètre sont bien présents, elikia possède un gyroscope, autorise la géolocalisation GPS, le tout se connecte par Wifi ou Bluetooth.Web, photos, vidéos, musique, jeux… l’appareil est aussi un baladeur multimédia complet avec en plus une radio FM intégrée. elikia se décline en trois couleurs, le blanc, le rose et le noir, fonctionne sous Android Gingerbread, les applications de bases comme Facebook, Twitter ou YouTube, sont installées par défaut, la plateforme VMK market en propose bien d’autres au téléchargement.La volonté de l’entreprise est de créer autour de ses appareils mobiles, l’écosystème adapté au marché des applications sur le continent ” sur environ un demi-million d’applications tournant sur Android, le pourcentage de celles développées pour l’Afrique est proche de zéro ” explique la société, faisant remarquer que les ventes d’applications s’effectuent exclusivement par cartes bancaires et que le pourcentage des utilisateurs en Afrique de ces moyens de paiements, est lui aussi proche de zéro.Les non-bancarisés, avec la 2eme version du VMK Market, pourront bientôt acheter les applications de leur choix sur la plateforme, ” ce qui permettra aux développeurs africains de vivre, enfin, de leur création ” estime WMK.

L’elikia sera commercialisé par trois grandes compagnies privées de téléphonie mobile basées au Congo, puis proposé au reste de l’Afrique rapidement. Le premier modèle sera vendu en France et en Côte d’Ivoire vers la deuxième quinzaine d’octobre. Le prix de lancement de l’appareil est de 85 000 FCFA, soit environ 130 euros, afin « que tout le monde est la facilité de s’en procurer » explique Vérone Mankou.

Maxisciences

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l’activité postale...

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l'activité postale dans ses missions

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de...

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de Twitter, enregistre plus d’un million d’utilisateurs en deux...
CAN

Orange renouvelle son partenariat avec la CAF pour soutenir...

Orange est le sponsor et le partenaire exclusif de télécommunications de la Confédération Africaine de Football (CAF)...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa