25 C
Yaounde
mercredi, 21 août 2019 20:24
Acceuil Articles recommandés RCA : Le Camerounais Amougou Belinga veut racheter et sauver la Socatel, l’opérateur...

RCA : Le Camerounais Amougou Belinga veut racheter et sauver la Socatel, l’opérateur télécoms national

(TIC Mag) – Après avoir ouvert une branche centrafricaine de sa chaîne de télévision Vision 4 à Bangui, le PDG du groupe médiatique camerounais L’Anecdote, Jean-Pierre Amougou Belinga, lorgne désormais le secteur centrafricain des télécommunications. Avec une entité qui pourrait s’appeler Vision 4 Télécoms. En effet, celui-ci a indiqué au président centrafricain Faustin-Archange Touadera qui l’a reçu en audience le 07 novembre 2017 à Bangui sa volonté de racheter la Société centrafricaine des télécommunications (Socatel), l’opérateur historique des télécommunications de la République centrafricaine qui offre pour l’instant les services de téléphonie fixe et de la connexion Internet ADSL.

D’après l’hebdomadaire L’Anecdote, propriété de Jean-Pierre Amougou Belinga dont il est le directeur de publication, le président centrafricain a marqué « son très haut accord » pour l’acquisition de la Socatel par l’homme d’affaires camerounais.

En plus de l’audience avec le président Faustin Archange Touadéra, Jean-Pierre Amougou Belinga a été reçu par le Premier ministre centrafricain, Simplice-Mathieu Sarandji, et par le ministre centrafricain des Postes et Télécommunications, Justin Gourna Zacko. Le journal L’Anecdote annonce d’ailleurs que ce dernier sera prochainement au Cameroun pour des réglages « techniques », qui pourraient aboutir à la privatisation de la Socatel.

La Socatel et ses défis

Il faut relever que la Socatel fait face à ce moment à de sérieuses difficultés financières. En juillet 2017 par exemple, des employés de l’entreprise ont effectué pour une énième fois un sit-in en face de l’entreprise pour demander la démission du directeur général, Bruno Gréla-Mpoko, qu’ils accusent de mauvaise gestion. Ils réclamaient alors le paiement de cinq mois de salaire sur les 43 mois que leur doit l’entreprise.

RCA : Le Camerounais Amougou Belinga veut racheter et sauver la Socatel, l’opérateur télécoms national
L’immeuble de la Socatel à Bangui. Photo : RJDH

Pourtant, le DG fait observer qu’il doit relever plusieurs défis. Trouver des moyens financiers dans un contexte où l’Etat ne dispose pas des moyens pour payer ses factures (déjà plus de trois milliards de F.Cfa de dette de l’Etat) et dans un contexte où les installations de l’entreprise sont très souvent pillées. Et ce n’est pas tout parlant des difficultés.

Rencontré par les journalistes du RJDH (Réseau des journalistes pour les droits de l’homme) en juillet dernier, le DG de Socatel avait présenté un bref bilan de la Socatel. « De 2015 à 2017, sept mois de salaires ont été versés au personnel et 20% de salaire cinq fois, ce qui fait donc au total douze mois qui leur ont été payés… Quand j’étais arrivé à la tête de la SOCATEL, mi-octobre 2015, tout était plat. Sachez que toute transformation est difficile. Ce n’est pas un changement, mais beaucoup de changement en même temps pour une transformation… Mais, je me focalise vers l’avenir. On a l’Internet avec les téléphones fixes et d’ici quelques mois un réseau mobile SOCATEL avec une carte Sim SOCATEL et l’Internet 3G+ », leur expliquait-il.

Aussi, la Socatel est débitrice de plusieurs banques. 450 millions de Fcfa, c’est le montant approximatif que la Socatel doit à quatre banques en RCA. Selon des informations du RJDH confirmées par Bruno Grela-M’Poko, la Socatel doit à la Banque Populaire Maroco-centrafricaine cent soixante millions de francs Cfa (160.000.000 F.Cfa) ; cent millions (100.000.000FCFA) auprès de la CBCA (Commercial Bank Centrafrique), dont quarante millions de net et les soixante millions pour des commissions bancaires et enfin cinquante-trois millions de F.Cfa (53.000.000 F.CFA) à la Caisse Mutuelle de Centrafrique.

Reste à savoir combien Jean-Pierre Amougou Belinga est prêt à mettre sur la table pour sortir cette entreprise de l’eau.

Ecrit par TIC Mag

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone : +237 243 25 64 36

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,072FansLike
6,147FollowersFollow
324SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#Nigéria : #KashifuAbdullahi, nouveau directeur général de l’Agence de développement des #TIC [#NITDA] - https://t.co/SYapLktbJZ

#Nigéria : #KashifuAbdullahi, nouveau directeur général de l’Agence de développement des #TIC [#NITDA] - https://t.co/czZ3WQ6PXn

A Abidjan, la conférence eLearning Africa va explorer les nouvelles technologies dans le secteur de l’éducation - https://t.co/VD2gsIkwDs

Voir plus...

A Abidjan, la conférence eLearning Africa va explorer les nouvelles technologies dans le secteur de l’éducation

- La conférence eLearning Africa se tiendra du 23 au 25 octobre à Abidjan en Côte d’Ivoire. Réunissant des experts internationaux en matière d’éducation et de...

Wolof, Swahili, Zoulou et autres intégrés par Facebook dans la lutte contre les fake news

- Il est désormais possible pour les utilisateurs africains de vérifier la véracité d’une information publiée sur Facebook dans leurs langues...

Cameroun : Après les nominations de mars 2019, Judith Yah Sunday nomme à nouveau sept directeurs et 62 cadres à Camtel

– Après les nominations du conseil d’administration de l’opérateur historique Cameroon Telecommunications (Camtel) le 11 mars 2019, la directrice générale de...

Le Cameroun, référence en Afrique avec la technologie 100% scanning pour le scanning des conteneurs

– Après les services des douanes béninoises, les services des douanes du Nigeria s’intéressent aussi à l’expérience camerounaise en matière de...

Moïse Yakan [SGS] : « Au Cameroun, le plus gros de notre activité réside dans la division en charge des services aux gouvernements (GIS)»

- Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du programme SGS Renovo et Directeur Régional GIS West Africa, SGS...

Surveillance douanière : Le Liberia s’enquiert de l’expérience camerounaise avec sa technologie 100% Scanning

- Une délégation libérienne conduite par le Directeur général des Douanes du Cameroun, Edwin Fongod Nuvaga, est venue s’enquérir de l’expérience...