Quatre morts à Logbessou après la chute d’un pylône de la CRTV

PylôneSelon le quotidien  Cameroon Tribune, quatre techniciens employés par la Cameroon radio and television (CRTV) ont trouvé la mort, après l’effondrement du pylône du centre de diffusion TV de Logbessou, un quartier situé dans l’arrondissement de Douala V. Le drame serait survenu le vendredi, 26 septembre 2014 dernier, alors qu’ils travaillaient à la réhabilitation du pylône.

 

Engagés dans ces travaux depuis plus d’un mois, les ouvriers avaient pourtant déjà réussi à remplacer la première membrure non loin du sol. Il s’agissait cette fois, de remplacer la deuxième membrure, située à environ 160 mètres du sol.

D’après des témoins, la première membrure non loin du sol a été remplacée sans problème. Il s’agissait cette fois, de la deuxième membrure située à environ 160 mètres du sol. Tout se serait bien passé lorsqu’un bruit assourdissant s’est fait entendre. Le pylône sur toute sa hauteur et son tas de ferraille s’est brisé.

Selon les explications du directeur de la diffusion, des transmissions, des infrastructures et des autres équipements techniques à la CRTV, Boniface Takou, le centre sinistré, vendredi dernier, fait partie des centres pilotes de la CRTV avec Mbankolo et Garoua.

Outre ce bilan humain, l’effondrement de ce pylône a privé la ville de Douala et une partie de la région de Sud-Ouest du signal radio et TV de la CRTV. Cameroon Tribune ajoute que d’autres radios partenaires sont aussi sinistrées. Il s’agit notamment, de la Bbc, Rfi, Africa N°1.

Au cours d’une visite sur le  site samedi, 27 septembre dernier, le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, qui était accompagné par le Directeur général de la CRTV, Amadou Vamoulké et le gouverneur de la région du Littoral, Joseph Beeti Asssomo, a promis le rétablissement immédiat de la situation.

« Le Premier ministre m’a instruit de mobiliser toute l’expertise nationale pour trouver, dans les meilleurs délais, la solution idoine pour rétablir le signal de la CRTV au bénéfice des populations dans les zones non-couvertes », a-t-il déclaré.

 

Lire aussi :

La CRTV veut se doter de logiciels de gestion

La CRTV veut se doter d’équipements pour l’expérimentation de la TNT

L’ART confiant à la migration vers la Télévision numérique terrestre en juin 2015

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

senegal :-comment-le-nouveau-president-bassirou-diomaye-faye-entend-revolutionner-le-secteur-du-numerique-–-digital-business-africa

Sénégal : Souveraineté numérique, conseil national du numérique, digitalisation...

- Le président sénégalais Bassirou Diomaye Diakhar FAYE s’est engagé à assurer le développement du secteur...
Cameroun : 1 000 kits de haute technologie à acquérir pour délivrer la CNI en deux jours

Cameroun: Dès décembre 2024, obtenez votre CNI en deux...

 - Le DGSN l'avait annoncé il y a peu. C'est désormais chose faite. L'Allemand Augentic GmbH qui s'occupe...
starlink-will-suspend-its-internet-service-in-cameroon-and-several-african-countries-from-april-30,-2024-–-digital-business-africa

SpaceX arrête la commercialisation de Starlink au Sénégal

- Les utilisateurs Sénégalais de Starlink n'ont plus la possibilité d'utiliser leur kit Starlink. L'entreprise d'Elon...