Valentin Mbozo’o : « L’Afrique a besoin de nos solutions et du Gimac Pay »

[Digital Business Africa] – Le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) et son partenaire AfricaNenda animent un atelier de formation à Douala au Cameroun du 12 au 14 mars 2024.

C’est une formation à l’intention des 90 membres et organisations qui utilisent le système Gimac Pay pour faciliter la convergence banques – mobiles et faciliter les transferts et paiements instantanés via mobile dans l’ensemble des pays de la sous-région.Valentin Mbozo’o : « L’Afrique a besoin de nos solutions et du Gimac Pay »

Le directeur général du GIMAC, Valentin Mbozo’o, évoque la genèse et l’importance de cette formation ainsi que les succès et la reconnaissance internationale du bien-fondé de la solution GIMAC Pay déployée par le GIMAC.

Digital Business Africa : Quel est l’objet de la formation de trois jours qui s’ouvre ce jour, 12 mars 2024, à Douala avec AfricaNenda et ses partenaires de la fondation Bill and Melinda Gates ?

Valentin Mbozo’o : En effet, quand vous êtes leader et que vous menez la course en tête, méfiez-vous ! Ne dormez pas ! D’autres viennent. Il est important de pallier nos insuffisances en infrastructures : routes, ponts, chaussées, transports aériens, etc. pour la mobilité financière.

Parfois, lorsque vous mettez en œuvre des technologies, des offres de service, il fulmine des questions. Et parfois, vous vous mettez à douter de votre stratégie.

Cette formation est donc l’occasion idoine de lever les doutes sur les différentes solutions de paiements instantanés et d’interopérabilité intégrale déployées. C’est une occasion pour les participants de poser des questions et surtout de faire du benchmarking pour comprendre ce qui se fait ailleurs en Afrique.

Quand AfricaNenda nous gratifie de ce type d’atelier de formation sur l’intégration des solutions de paiements instantanés, je suis très content.

J’invite les participants à prendre cette formation au sérieux et que les échanges soient francs.  L’Afrique a besoin de nos solutions et du Gimac Pay.

Je crois aux paiements instantanés, je crois en la convergence des transactions, ou encore au transfert d’argent entre le mobile et les banques classiques. Il est l’heure pour les Africains de saisir toutes les opportunités pour bâtir l’avenir.

Digital Business Africa : Quel est l’historique de cette formation animée par AfricaNenda au bénéfice des acteurs de GIMAC Pay ?

Valentin Mbozo’o : Tout commence il y a environ un an et demi lorsque nous faisons connaissance d’AfricaNenda, cette ONG spécialisée dans les paiements instantanés. Quand ils ont appris que nous facilitons les paiements instantanés, ils nous ont soumis un questionnaire afin de comprendre notre environnement et explorer des collaborations. Nous avons apporté des réponses aux questions d’AfricaNenda. Les questions étaient très futées et il fallait prendre beaucoup de temps pour répondre avec précision. Puis, nous avons été invités l’an dernier à Nairobi.

Digital Business Africa : Vous vous êtes à nouveau rencontrés à Addis Abeba avec AfricaNenda. Et vous dites que c’était une occasion de joie. Quel était le motif de cette joie ?

Valentin Mbozo’o : C’était lors de la présentation du rapport 2023 d’AfricaNenda sur l’état des paiements inclusifs et instantanés en Afrique à Addis-Abeba. C’était dans les locaux de la Commission économique des Nations Unis pour l’Afrique.

Ce qui m’a rendu heureux ce jour-là, c’est que lorsque nous avons conçu le Gimac Pay, nous n’étions pas sur les référentiels recommandés par des partenaires et des professionnels. J’ai l’habitude de le dire, nous avons conçu le Gimac Pay en nous inspirant du quotidien de l’homme de la rue, en nous inspirant de nos us et coutumes.

Nous répondions à la question de savoir comment la maman du marché qui vend ses tomates, achète ses oignons ou encore comment le vendeur à la sauvette qui vend ses habits peut procéder pour encaisser l’argent ou bénéficier des paiements instantanés et développer son business. Évidemment, nous avions également pour ambition de développer l’inclusion financière.

Digital Business Africa : La reconnaissance internationale du GIMAC Pay se trouvait à quel niveau lors de cette rencontre ?

Valentin Mbozo’o : Justement, à notre grand étonnement, dans le rapport 2023 présenté ce jour-là, le Gimac Pay a été désigné comme l’unique Switch régional africain de haut niveau en matière d’inclusion financière et de paiement instantané en Afrique centrale.

Gimac Pay n’est pas seulement le fruit des agents travaillant au Gimac. Nous avons travaillé avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème.

A Addis-Abeba, j’étais avec M.Landry Evina et Mme Nadia Nguea du GIMAC. Nous étions le seul pays francophone parmi les puissants pays anglophones que vous connaissez. Mais, nous avons été reconnus comme le seul Switch régional africain de haut niveau en matière d’inclusion financière et de paiement instantané en Afrique. Vous vous souvenez qu’en 2022 le Gimac avait aussi gagné le trophée de meilleur intégrateur africain pour le développement du commerce africain.

Propos recueillis par Digital Business Africa

Valentin Mbozo’o : « L’Afrique a besoin de nos solutions et du Gimac Pay »

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

starlink-in-cameroon:-minpostel-asks-spacex-to-suspend-its-satellite-internet-services-–-digital-business-africa

Starlink en Afrique : Pourquoi le Cameroun et l’Afrique...

 - Plusieurs pays africains ont demandé à l'opérateur américain Starlink d'arrêter la commercialisation de ses services d'Internet...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter contre la concurrence déloyale en cours

Numérique : L’UIT, en collaboration avec l’ ARPCE, organise...

Numérique : L'UIT, en collaboration avec l’ ARPCE, organise une formation sur la TNT et la gestion...