Nexttel a installé 8 000 Km de fibre optique au Cameroun pour déployer sa 3G

(TIC Mag) – Première entreprise à disposer d’une licence 3G au Cameroun, Viettel Cameroun, la filiale de l’entreprise vietnamienne qui opère au Cameroun sous la marque Nexttel, a déployé dans le pays 8 000 Km de fibre optique. L’information a été donnée par Abakar Abadam (photo), le directeur régional adjoint de Viettel Cameroon et porte-parole de Nexttel lors du forum sur les services 3G et 4G dans l’économie numérique au Cameroun.  Forum tenu le 09 et 10 février 2016 à Yaoundé et organisé à l’initiative de l’ART, le régulateur télécoms.

Pour proposer ses services 3G, l’entreprise a donc déployé avec l’accord de Camtel, des dizaines de milliers de Km de fibre optique au Cameroun. 8 000 km au total, d’après par Abakar Abadam. « Viettel a fait beaucoup de réalisation pour accompagner l’opérateur historique (Camtel, ndlr) dans la fibre optique. Nous avons un linéaire de plus de 8 000 Km de fibre optique actuellement au Cameroun. A côté de ces liaisons par fibre optique, nous avons des back Up en faisceaux hertziens qui nous permettent de parer à toutes les ruptures qui sont multiples du fait des coupures de fibre optique ou alors de rupture de l’électricité dont tous les opérateurs sont presque dépendants », explique Abakar Abadam.

L’on se souvient que la pose de la fibre optique interurbaine au Cameroun est pour le moment une exclusivité de Camtel, l’opérateur historique des télécommunications. La société Orange Cameroun, l’un des trois opérateurs privés de téléphonie mobile, avait par exemple été condamné le 21 juin 2011 à payer à l’Art une pénalité de trois milliards deux cent millions (3 200 000 000) de francs Cfa pour établissement des liaisons de transmission inter urbaines sans autorisation. L’opérateur avait illégalement installé cette fibre optique. Comment se fait-il que Viettel Cameroun puisse installer cette fibre optique sans être sanctionnée ? Une question que se posent les opérateurs mobiles et les FAI qui y voient une levée de l’exclusivité de Camtel.

Réponse de Sosthène Bounoung Essono, le directeur des Licences, de la Concurrence et de l’Interconnexion à l’Agence de régulation de télécommunications (ART) : l’exclusivité de Camtel sur la fibre optique n’est en aucun cas tombée. « Viettel a une autorisation conformément à la réglementation en vigueur pour déployer la fibre optique après avoir fait le constat de la carence de Camtel. Les dispositions sont technologiquement neutres. L’autorisation que Viettel a est la même que celle que Orange et MTN ont eu jusqu’à présent pour les faisceaux hertziens. C’est le même type d’autorisation, parce qu’il n’y a pas un type d’autorisation pour la fibre optique et un autre pour les faisceaux hertziens », explique-t-il.

« L’exclusivité demeure et cette exclusivité c’est pour les transmissions interurbaines quel que soit la technologie qui existe, ajoute Sosthène Bounoung Essono. Et tout ce qui se déploie aujourd’hui, c’est conformément à cet arrêté sur les transmissions interurbaines. Et je voudrais rappeler que l’arrêté qui donne les droits exclusifs à Camtel est le même qui ouvre la possibilité pour donner des autorisations spéciales. Aujourd’hui, les opérateurs de téléphonie mobile peuvent se déployer, parce qu’il y a eu cet arrêté qui a cadré les conditions de déploiement des infrastructures de transmission. »

D’après Abakar Abadam, Viettel Cameroun aujourd’hui c’est deux centraux téléphoniques, deux backbones et deux VSAT. « Nous avions prévu de réaliser 1 629 BTS, nous en avons réalisé 1 236 sites GSM, soit un taux de réalisation de plus de 80%. Nous sommes allés dans les zones les plus risquées. Vous connaissez l’actualité au Cameroun. Nous avons par exemple couvert à 100% les dix départements de l’Extrême-Nord », relève-t-il.

Viettel
Les équipes de Viettel Cameroun lors de l’installation de leur réseau

775 sites 3G au Cameroun

Hamadou Yaouba, le directeur des Services à valeur ajoutée de Nexttel, lui, indique que Nexttel aujourd’hui c’est de 75% de couverture du territoire national en 2G et 85% de couverture nationale en 3G dans les zones urbaines et semi urbaines. D’après lui, pour parvenir à une réelle économie numérique, il faut investir dans les infrastructures. C’est pourquoi Nexttel est parvenu à installer 8 000 km de fibre optique, plus de 1 236 sites GSM et plus de 775 sites 3G, apprend-on. Ce qui peut expliquer la qualité de service de sa 3G appréciée par bon nombre d’utilisateurs dans les zones reculées du pays.

En rappel, Viettel Cameroun est une entreprise née du partenariat entre Viettel Global, l’opérateur historique du Vietnam, et BestCam Cameroun, une entreprise à 100% camerounaise. « L’opérateur camerounais a des actions qui peuvent nous permettre de parler à haute voix. Excusez-moi, je ne vais pas donner le taux de son actionnariat, mais nous avons un taux assez élevé qui peut nous permettre de parler d’égal à égal avec notre partenaire », indique Abakar Abadam.

En termes d’emplois, Viettel Cameroun dispose d’un effectif de plus de 1 000 personnes, dont plus de 800 camerounais. En une année d’existence, Nexttel revendique plus de trois millions d’abonnés. « Je crois que si vous multipliez le nombre d’abonnés que nous avons obtenu en un an par le nombre d’années qu’ont fait autres opérateurs au Cameroun, je crois que vous allez pouvoir situer où nous serons.  Le meilleur est à venir », s’en vante de directeur régional adjoint de Viettel Cameroun.

Selon Abakar Abadam, Viettel Cameroun travaille aujourd’hui avec 834 partenaires et a déjà versé à ses partenaires et à l’Etat « de centaines de milliards en terme de contribution d’impôts et en terme de paiement ».

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Mali : Le marché du mobile et les services...

Mali : Le marché du mobile et les services financiers numériques au beau fixe

Côte d’Ivoire : Les travaux de construction du premier...

Côte d’Ivoire : Les travaux de construction du premier Datacenter national Tier 3 ont débuté
Rose Leke

Une Camerounaise lauréate du Prix International Pour les Femmes...

Cinq chercheuses exceptionnelles récompensées par le Prix international 2024 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science  Yaoundé, le...