L’informatique obligatoire

Baccalauréat et Probatoire. Au Cameroun, l’épreuve sera au programme pour les examens 2012 des candidats de l’enseignement secondaire général, séries A, C, et D.

Selon un communiqué paru dans le quotidien Cameroon Tribune ce 03 novembre 2011, le ministre des Enseignements secondaires, Louis Bapès Bapès, annonce que les épreuves d’Informatique, autrefois facultatives au Baccalauréat général, seront désormais obligatoires.

Dans ce communiqué, Louis Bapès Bapès porte à la connaissance des candidats à la prochaine session d’examens que « conformément à l’arrêté n°37/11/Minesec/Ige/Ip-Info du 21 février 2011 portant organisation des épreuves d’informatique aux examens officiels de l’enseignement secondaire, les candidats au Baccalauréat de l’enseignement secondaire général, séries A, C, et D seront soumis à une épreuve théorique obligatoire et à une épreuve pratique facultative ». « Par contre, précise le communiqué, pour les candidats au Probatoire des Technologies de l’information (TI) et au Certificat d’aptitude professionnelle d’instituteurs de l’enseignement technique (Capiet), les épreuves théoriques et pratiques seront obligatoires ».

Lors de cette rentrée académique, le ministère des Enseignements a lancé la filière Sciences et Technologie de l’Information (TI) dans les classes de Premières et Terminales. Ces 1ères et Tles TI sont en phase d’expérimentation dans près d’une dizaine d’établissements au Cameroun. Les lycées bilingues de Bafoussam et d’Akwa à Douala font partis des sites pilotes. Selon monsieur Messi, directeur de l’enseignement secondaire au Minesec, «  les infrastructures et le personnel adéquat ont encore défaut. C’est pour quoi ce ne sont pas tous les établissements qui ont lancé effectivement ces classes Ti. Si l’expérience et concluante, il y a de forte chance que l’ensemble des établissements entrent alors dans le bain ». L’on comprend alors que la première vague de cette filière compose obligatoirement les épreuves théoriques et pratiques au Probatoire TI.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Satellite : comment Intelsat et Africa Mobile Networks étendent...

- Le second fournisseur de services de télécommunications par satellites au monde Intelsat, basé aux États-Unis,...

Identification des abonnés au Cameroun : les risques du décret...

(TIC Mag) - L’opération d’identification des abonnés mobiles au Cameroun a pris fin le 30 juin 2016....

L’ANINF célèbre ses cinq années d’actions au service du...

(TIC Mag) - L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) célèbre cette année 2016 ses...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa