Les recommandations du forum de la Gouvernance de l’Internet en Afrique Centrale

Les délégués  ressortissants des pays d’Afrique Centrale, réunis à Douala à l’hôtel SAWA dans le cadre du 4ème forum de la Gouvernance de l’Internet en Afrique Centrale (FGI-AC) tenu les 29, 30, 31 Mai 2012.

Considérant le retard de la sous région Afrique centrale en matière de Gouvernance de l’internet e t l’insuffisance des ressources financières et humaine ;

Considérant la nécessité d’une législation spécifique en matière de TIC et l’importance de leur harmonisation au plan sous régional ;

 

Considérant l’importance de l’accès à l’internet et  des points d’échange pour le développement économique social et culturel des citoyens ;

Considérant la place prépondérante des ressources critiques de l’internet dans le développement de l’économie numérique ;

Conscients du défi que pose la cybercriminalité pour les pays  de l’Afrique Centrale en particulier et l’Afrique en générale ;

Considérant l’urgence et la nécessité de mettre en place un secrétariat de l’IGF pour l’Afrique Centrale ;

Exhortent  les gouvernants, le secteur privé, les organisations de la société civile, à une plus grande ouverture, afin d’établir une collaboration étroite avec toute les parties prenantes pour le développement d’un réseau internet sécurisé ;

Recommandent la mise  en place des forums de gouvernance  de l’Internet au niveau national avec une approche  multi acteurs  et genre avec l’appui financier du gouvernement ;

Recommandent aux   pays de la sous région à se doter d’une législation  appropriée pour lutter efficacement contre la cybercriminalité et promouvoir la cyber sécurité ;

Invitent les pays   de l’Afrique Centrale à s’impliquer davantage dans le projet dot Africa dans le but de booster les économies nationales ;

Recommandent aux parties prenantes de l’Internet, en AFRIQUE CENTRALE, d’apporter  leur soutien au dossier de candidature pour le dotAfrica TLD soumis à l’ICANN dans le cadre du programme des nouveaux  gTLD ;

Recommandent la création au niveau  institutionnel d’unités spéciale de police et gendarmeries dédiées à la lutte contre la cybercriminalité ;

Recommandent le renforcement des capacités à tous les niveaux, et de tous les acteurs

Recommandent aux Etats de se doter des sources d’énergie fiables sécurisé et à faible coût

Recommandent la mise en place des CIRTs /CERTs  nationaux, voire sous régionaux ;

Recommandent au gestionnaires des ccTLD de l’Afrique Centrale de déployer le DNSSEC ;

Recommandent la mise en place des task forces des experts et sous régionaux sur les thématiques de l’IGF ;

Recommandent de   développer  l’infrastructure  de télécommunication à large bande et la migration du protocole IPV4 au protocole IPV6 ;

Invite le Cameroun à assurer le secrétariat et la représentativité de l’IGF-AC pendant une période transitoire de deux ans à compter du présent forum./

Les Rapporteurs :

–          MANGA Balbine (Cameroun)

–          KOUMA Cyriaque-Didier (Gabon)

–          CHEKEM Pierre (Cameroun)

[tds_plans_description year_plan_desc="JTJGeWVhcg==" month_plan_desc="JTJGJTIwbW9udGg=" free_plan_desc="JTNDcCUzRVNpJTIwdm91cyUyMGF2ZXolMjBhaW0lMjZlYWN1dGUlM0IlMjBjZXQlMjBhcnRpY2xlJTJDJTIwdm91cyUyMGFpbWVyZXolMjBsZXMlMjBzdWl2YW50cyUyMCUzQSUyMG5lJTIwbGVzJTIwbWFucXVleiUyMHBhcyUyMGVuJTIwdm91cyUyMGFib25uYW50JTIwJTI2YWdyYXZlJTNCJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRm5ld3MuZ29vZ2xlLmNvbSUyRnB1YmxpY2F0aW9ucyUyRkNBQXFCd2dLTUkyTGtnc3doTFduQXclM0ZjZWlkJTNERlIlM0FmciUyNmFtcCUzQm9jJTNEMyUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFRGlnaXRhbCUyMEJ1c2luZXNzJTIwQWZyaWNhJTIwc3VyJTIwR29vZ2xlJTIwQWN0dWFsaXQlMjZlYWN1dGUlM0JzJTNDJTJGc3BhbiUzRS4lM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZhJTNFJTI2bmJzcCUzQlJlam9pZ25leiUyMCUyNmVhY3V0ZSUzQmdhbGVtZW50JTIwbm90cmUlMjAlM0NzdHJvbmclM0UlM0NhJTIwaHJlZiUzRCUyMmh0dHBzJTNBJTJGJTJGd2hhdHNhcHAuY29tJTJGY2hhbm5lbCUyRjAwMjlWYUNyN1FmQlZKbDJ3MThrOHQ0MSUyMiUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFY2hhJTI2aWNpcmMlM0JuZSUyMFdoYXRzQVBQJTNDJTJGc3BhbiUzRSUzQyUyRmElM0UlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUyMCUzQyUyRnNwYW4lM0VldCUyMG5vdHJlJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRnQubWUlMkZkaWdpdGFsYnVzaW5lc3NhZnJpY2ElMkYlMjIlM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRWNhbmFsJTIwVGVsZWdyYW0lMjAlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZzcGFuJTNFJTNDJTJGYSUzRXBvdXIlMjBuZSUyMHJpZW4lMjBtYW5xdWVyJTIwZGUlMjBub3MlMjBpbmZvcyUyMHN0cmF0JTI2ZWFjdXRlJTNCZ2lxdWVzLiUzQyUyRnAlM0U=" tdc_css="eyJhbGwiOnsiZGlzcGxheSI6IiJ9fQ=="]

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun : La carte de visite digitale NFC d’ICT...

Innovation : La carte de visite digitale NFC d’ICT Media STRATEGIES, le bijou de Promote

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des...

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des activités de l’ ART en 2024