28 C
Yaounde
samedi, 7 décembre 2019 17:20
Acceuil AFRIQUE CENTRALE La BEAC supervisera bientôt l’utilisation de la monnaie électronique en Afrique centrale

La BEAC supervisera bientôt l’utilisation de la monnaie électronique en Afrique centrale

Intervenant le 23 mars 2015 dans le cadre de la conférence sur la promotion de l’inclusion financière en Afrique centrale qui se tenait à Brazzaville au Congo, Ignace Nganga, le Directeur des systèmes et moyens de paiement à la BEAC a indiqué que les opérations se basant sur la monnaie électronique feront très bientôt l’objet de supervision.

Une situation qui se présentera comme le point d’achèvement d’un processus de modernisation de l’arsenal juridique sous régional, qui a dû s’adapter face au dynamisme des opérateurs de monnaie électronique que sont les banques, les établissements de micro finance qui délivrent des services de guichet automatique de billet, mais surtout les opérateurs de télécommunication désormais très actifs dans l’ensemble des pays de la zone CEMAC avec le Mobile Money.

Pour l’instant ces opérateurs de télécommunication attendent beaucoup de la régulation afin de diversifier leurs offres. « Nous sommes dans un segment qui nous procure la capacité de toucher de millions de gens beaucoup plus rapidement et beaucoup plus efficacement. S’il y a une solution à l’inclusion financière, les opérateurs de télécommunication ont un rôle important à y jouer et des instruments d’innovation à apporter et proposer, mais ce rôle se trouve limité, soit par des incertitudes, soit par des vides dans la régulation », a expliqué Moussa Dao, directeur Orange Money au Cameroun.

Ces deux positions complémentaires, mettent en évidence, les défis que doit surmonter le mobile money pour devenir un véritable moyen d’inclusion financière, pris ici comme l’accès d’un plus grand nombre de personnes parmi les populations les plus pauvres, dans un système financier formel. En pratique, de nombreuses formes de transaction se mettent en place.  Autre requête, des acteurs de la microfinance souhaitent savoir si, étant devenus des intermédiaires financiers, les opérateurs de télécommunications pourront partager des éléments de leurs bases de données clientèles, sous la forme d’un bureau de crédit.

Cette dernière  hypothèse a été écartée, parce que justement le niveau actuel de règlementation ne le permet pas, ni au niveau de la Banque centrale, ni au niveau des régulateurs du secteur des télécommunications. Pour ce qui est des autres aspects de l’innovation dans la gestion électronique des opérations monétaires la BEAC estime que l’innovation ne devrait pas constituer une exception au respect des fondamentaux et des agrégats monétaires et des objectifs de politiques y afférentes.

« Lorsqu’interviendra la régulation, les pratiques encouragés par les nouvelles règles, seront renforcées, mais celle qui vont à leurs encontre seront supprimées. Pour les autres aspects liés notamment les opérations interbancaires et l’interopérateur, cela n’est pas encore prévue, mais on devrait y travailler très prochainement et avec, à chaque fois, la possibilité d’inclure les partenaires techniques pour ces opérations», a simplement répondu M. Nganga.

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,055FansLike
6,652FollowersFollow
380SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Cameroun : Après Set’Mobile, voici Betoo le nouveau business de Samuel Eto’o sur les paris sportifs en ligne

- On commence déjà à avoir une idée de la suite de la carrière de l’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils....

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

E-administration : Le Rwanda va numériser et centraliser les données médicales de ses patients

- Au Rwanda, il sera bientôt possible pour tout médecin d’accéder à l’historique médical d’un patient rwandais qui se présente devant...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#TransformersSummit2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement (#BID) arrivent à #Dakar pour explorer l’avenir - https://mailchi.mp/ticmag/transformers-summit-2019-les-plus-grands-innovateurs-mondiaux-et-la-banque-islamique-de-dveloppement-arrivent-dakar-pour-explorer-lavenir La NL N°1634 du 06 Dec 2019.

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l'avenir des villes du monde - https://www.digitalbusiness.africa/transformers-summit-2019-les-plus-grands-innovateurs-mondiaux-et-la-banque-islamique-de-developpement-arrivent-a-dakar-pour-explorer-lavenir-des-villes-du-monde/

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l'avenir des villes du monde - https://www.digitalbusiness.africa/transformers-summit-2019-les-plus-grands-innovateurs-mondiaux-et-la-banque-islamique-de-developpement-arrivent-a-dakar-pour-explorer-lavenir-des-villes-du-monde/

Voir plus...

Transformers Summit 2019: Les plus grands innovateurs mondiaux et la Banque Islamique de Développement arrivent à Dakar pour explorer l’avenir des villes du monde

-  La Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, organisera son sommet annuel...

Commerce électronique en Afrique : Le siège de la Plateforme établit à Conakry

- C’était annoncé depuis juillet 2019. Conformément à la décision des chefs d’Etats africains d’établir le siège de la Plateforme africaine...

Mactar Seck [CEA] : « Faut-il passer à un RGPD africain ? Réponse à Yaoundé»

–  La réunion régionale africaine de suivi et d’examen du SMSI sur le thème : « les technologies de...

Piratage des contenus audiovisuels sur Internet : les propositions d’Albert Kamanou de TNT Africa Cameroun [VIDEO]

- Exit le séminaire international sur la lutte contre le piratage des contenus audiovisuels via Internet. Durant deux jours, du 25...

Cameroun : Judith Yah Sunday lance une opération de charme auprès des FAI et des telcos en faveur des services Camtel

-  La Cameroon Telecommunications (CAMTEL), l’opérateur public des télécommunications du Cameroun, va maintenir son opération de charme auprès des acteurs camerounais...

10 ans de l’ARPCE Congo : les réalisations et ingrédients du succès, selon Yves Castanou, DG

–  25 novembre 2009 – 25 novembre 2019. L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) du Congo Brazza...