Tanzanie : l’autorité tanzanienne de réglementation des communications se dote d’une plateforme pour la supervision des télécommunications

[Digital Business Africa] – En Tanzanie, la société Global Voice Group a officiellement transféré le 18 janvier 2019 un système de supervision des télécommunications dans le pays. Il s’agit des systèmes TTMS de GVG, présentés comme étant à même de « superviser, protéger et promouvoir efficacement le secteur des télécommunications dans l’intérêt de tous les Tanzaniens ». Selon James Kilaba, le directeur général de l’Autorité tanzanienne de réglementation des communications (TCRA), le système TTMS avait permis à la TCRA de collecter plus 93 milliards de shillings de revenus au cours de la période quinquennale 2013-2018.

Dans la même foulée, James Claude, directeur général de Global Voice Group, explique que les avantages – immédiats et à long terme – offerts par le système TTMS sont considérables. « Globalement, le système TTMS offre des capacités de contrôle renforcées qui profitent à la Tanzanie et à tous les Tanzaniens en permettant à la TCRA et au gouvernement de voir en temps réel ce qui se passe dans le secteur des télécoms au point de vue de la qualité, de la sécurité, des performances et de la conformité, ce qui améliore considérablement la gouvernance d’un secteur qui joue un rôle clé dans le développement socio-économique du pays ».

Sur le principe, le système TTMS devrait renforcer le rôle de la TCRA et du gouvernement, non seulement en tant que régulateurs et décideurs politiques, mais également en tant que promoteurs éclairés de la croissance et du développement des TIC en Tanzanie. « La fonctionnalité de surveillance de l’argent mobile du système permet aux autorités de superviser ces services en forte croissance et de contrôler leur conformité réglementaire ainsi que leur sécurité, leur fiabilité et leur qualité dans l’intérêt des Tanzaniens, surtout des personnes non bancarisées pour qui l’argent mobile représente un service essentiel à leur inclusion financière », ajoute James Claude.

Le système est doté d’une fonctionnalité d’identification des appareils, ce qui représente un moyen efficace de lutter contre les appareils contrefaits, volés ou non conformes qui ont un impact négatif sur les consommateurs tanzaniens et sur le marché des téléphones en Tanzanie, tout en soulevant des préoccupations en matière de sécurité publique et nationale. Aussi, le système dispose d’une composante anti-fraude et de mesure du trafic qui rend les réseaux plus sûrs pour les consommateurs tanzaniens en pistant efficacement et en éliminant les trafics frauduleux. « Cela améliore également la qualité du service de téléphonie internationale, puisque les appels passés par des moyens illégaux sont de médiocre qualité en raison des méthodes de compression VoIP utilisées par les fraudeurs », explique James Claude.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves...

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves Castanou de Congo Telecom vont collaborer

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités