14 C
Yaoundé
samedi, 25 janvier 2020 07:13
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Cameroun Charles Kamdem : « KAJOU est une solution software et hardware pour...

Charles Kamdem : « KAJOU est une solution software et hardware pour diffuser du contenu numérique de qualité en offline »

[Digital Business Africa] – Chef du projet KAJOU au Cameroun, Consultant et promoteur du Centre de lecture et d’animation culturelle (Clac), Charles Kamdem présente les avantages de la plateforme Kajou présentée au public de Yaoundé le 20 juillet 2019.

Digital Business Africa : Présentez-nous KAJOU récemment lancée à Yaoundé que vous présentez comme le 1er media offline au Cameroun. De quoi s’agit-il exactement?

Charles Kamdem : Je vous remercie de l’intérêt que  porte Digital Busines Africa au projet KAJOU.  KAJOU est une solution software et hardware pour diffuser du contenu numérique de qualité en offline. Pour le moment, elle peut être directement  installée depuis une carte SD.  Elle  sera également téléchargeable d’ici quelques mois.

« Je pense  donc qu’il vaut mieux éduquer les enfants et les adolescents  au bon usage du numérique en leur prodiguant des conseils adéquats.  »  .Charles Kamdem

Pour ceux qui ne sont pas tout à fait habitué au jargon numérique, je dirai simplement que  KAJOU est une carte mémoire (SD), comme des cartes qu’on achète dans des boutiques de téléphonie par exemple,  qu’on insère dans son téléphone android. Puis, on installe l’application sans avoir besoin d’Internet et on peut immédiatement accéder aux centaines de vidéos éducatives, professionnelles, culturelles…

Digital Business Africa : Quels sont les principaux avantages de KAJOU ?

Charles Kamdem : Comme indiqué plus haut l’avantage  majeur de KAJOU est qu’il s’utilise SANS INTERNET (offline).  KAJOU propose également à ses utilisateurs des vidéos en rapport avec la vie personnelle (éducation,  santé, sports et loisirs) et la vie professionnelle (création d’entreprise, élevage, agriculture, artisanat, maraichage,  conservation de produit)

Digital Business Africa : À partir de quel âge peut-on l’utiliser ?

Charles Kamdem : KAJOU est adaptée à tous les publics. Les écoliers du primaire qui veulent apprendre à compter et à lire, les élèves du secondaire qui veulent réviser leurs leçons de mathématiques, les jeunes et adultes qui  veulent avoir des astuces ou être coachés pour pouvoir monter leur entreprise ou encore mieux manager leur business s’ils sont déjà en activité, tous trouvent leur compte sur Kajou.

Digital Business Africa : Comment fait-on pour s’en procurer ?

Charles Kamdem : C’est tout simple, des vendeurs KAJOU se baladent dans les rues et peuvent directement vendre le produit à Yaoundé. Vous pouvez aussi commander et vous faire livrer KAJOU en appelant l’un des numéros suivants : +237 677 885 312 et +237 693 043 678 ou simplement en envoyant votre commande par e-mail à l’adresse : [email protected]

Digital Business Africa : Certains parents pensent qu’on devrait éloigner les enfants de certains outils technologiques jusqu’à un certain âge. 15 à 16 ans par exemple. Quel est votre avis sur le sujet ?

Charles Kamdem : Cette question est effectivement en débat depuis quelques temps. Il y a d’un côté les « idéalistes » qui affirment qu’il faut mettre les outils numériques entre les mains des enfants et adolescents vers l’âge de 15 ans,  de l’autre côté se trouvent des «  réalistes » qui observent que le numérique, et ses outils, sont incontournables et qu’il est  très difficile d’éloigner les enfants de ces outils jusqu’à ce qu’ils aient 15 ans.  Dans  la rue,  chez des copains, à l’école… ils seront forcément en contact avec ces outils. Je pense  donc qu’il vaut mieux éduquer les enfants et les adolescents  au bon usage du numérique en leur prodiguant des conseils adéquats.

Propos recueillis Par Beaugas Orain DJOYUM

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,021FansJ'aime
6,851SuiveursSuivre
430AbonnésS'abonner

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

PARTENAIRE EVENT

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Cameroun : le Chinois Startimes propose son offre StarTimes Smart de 107 chaînes à partir de 5 000 F.Cfa 

- La société chinoise Startimes a officiellement lancé ses activités de distributeur TV au Cameroun le 07 janvier 2020 à Douala....

James Claude : « En 2020, GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la cybersécurité»

– Spécialisé dans la fourniture des solutions numériques aux régulateurs des services de communications numériques, Global Voice Group explique dans une...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

#JamesClaude : « En 2020, #GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la #cybersécurité» - https://mailchi.mp/ticmag/james-claude-en-2020-gvg-continue-investir-dans-des-domaines-tels-que-la-souverainet-des-donnes-et-la-cyberscurit NL N° 1465 du 24 Jan 2020.

Zimbabwe : La banque centrale émet des directives pour protéger les clients des services financiers numériques - https://www.digitalbusiness.africa/zimbabwe-la-banque-centrale-emet-des-directives-pour-proteger-les-clients-des-services-financiers-numeriques/

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain - https://www.digitalbusiness.africa/huawei-va-lancer-des-smartphones-5g-tres-abordables-pour-surmonter-lembargo-americain/

Voir plus...

Huawei va lancer des smartphones 5G très abordables pour surmonter l’embargo américain

- Huawei connaît un fort ralentissement sur le plan international depuis l’embargo américain, signé au printemps 2019. Si la firme a...

Togo : de sérieux dysfonctionnements sont signalés sur certains réseaux Internet

- Depuis ce 21 janvier 2020, de sérieux dysfonctionnements voire des coupures sont signalés sur certains réseaux au Togo, selon NetBlocks,...

James Claude : « En 2020, GVG continue à investir dans des domaines tels que la souveraineté des données et la cybersécurité»

– Spécialisé dans la fourniture des solutions numériques aux régulateurs des services de communications numériques, Global Voice Group explique dans une...

Fraude à la SIMBOX : GVG a aidé le Rwanda à déconnecter plus de 30 000 numéros frauduleux

– Dans une vidéo publiée ce mois de janvier 2020 sur la plateforme de vidéo en ligne YouTube, Global Voice...

Dr Cissé KANE : “A travers le concours ECMAAA, nous suscitons l’innovation, la recherche et l’émulation”

- Le projet E-commerce Mobile Application African Award (ECMAAA) du réseau de la Société civile africaine des TIC (ACSIS) a été...

Serge Soglo [DG MTN Mobile Money Bénin]: “Avec plus de deux millions d’abonnés, nous sommes leaders des services de paiement mobile”.

- L’opérateur de téléphonie mobile MTN Bénin, son concurrent Moov Bénin et la Direction générale des impôts du Bénin ont procédé...