African Startup Conference 2024: Nizar Ben Neji de la Tunisie suggère une politique fiscale adaptée pour stimuler l’investissement

[DIGITAL Business Africa] – Le futur des startups était au cœur des échanges de la deuxième édition d’African Startup Conference. Une trentaine de ministres africains des TIC ont séjourné à Alger, capitale de l’Algérie du 05 au 07 décembre 2023 pour l’occasion. L’objectif principal de cet évènement était de consolider la coopération en Afrique pour empêcher la fuite des cerveaux. Plusieurs recommandations ont été émises au cours des travaux. Notamment celles du ministre tunisien des Technologies de la Communication.

Nizar Ben Neji a souligné l’impératif pour les gouvernements africains d’adopter des mesures concrètes en vue de favoriser l’épanouissement du secteur entrepreneurial. Digital Business Africa a recensé quelques points mis en avant.

– Le développement d’un écosystème global pour l’entrepreneuriat: l’idée est de stimuler la création d’incubateurs et d’accélérateurs de projets et de startups. Il est également question d’apporter un soutien technique et financier aux entrepreneurs, créant ainsi un environnement propice à l’innovation et à la croissance.

– Le ministre a plaidé en faveur de la mise en place d’une infrastructure numérique de pointe, assurant un accès rapide et généralisé. Cela permettrait aux startups de développer leurs produits et services de manière compétitive, tout en encourageant le déploiement de technologies émergentes telles que l’IoT et l’IA.

Le ministre des Technologies de la Communication, Nizar Ben Neji, a aussi appelé à la simplification des procédures administratives. Pour lui, celle-ci réduirait la charge bureaucratique pesant sur les startups. D’où l’idée de création d’un système de guichet unique, offrant aux entrepreneurs la possibilité d’effectuer toutes les démarches nécessaires en un seul endroit, facilitant ainsi la création d’entreprise.

Nizar Ben Neji s’attaque même au nœud gordien : l’investissement. Le ministre a préconisé en effet la mise en œuvre d’une politique fiscale adaptée pour stimuler l’investissement. Il souhaite que soit crée un environnement propice à la croissance des startups. Cela passe inéluctablement par la mise en place des fonds et des mécanismes de financement dédiés aux startups.

Le ministre Nizar Ben Neji a souligné, enfin, l’importance de renforcer les programmes de formation et d’éducation axés sur les compétences entrepreneuriales, encourageant la collaboration entre les universités, les centres de recherche et les entreprises privées pour favoriser le transfert de connaissances et de compétences.

Par Jean Materne Zambo

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

GTS

A Promote 2024, GTS-Infotel vante Pro-Line et Pro-Money, ses...

– À l’occasion de la 9ème édition du salon international de l’entreprise de la PME et...

Le Sommet mondial  du numérique  se tient en ligne...

Le Sommet mondial  du numérique  se tient en ligne ce 5 fevrier 2024
MTN Revolutionizes Software Development with CHENOSIS at PROMOTE 2024

MTN Revolutionizes Software Development with CHENOSIS at PROMOTE 2024...

- MTN took center stage at PROMOTE 2024 with the grand unveiling of CHENOSIS, a groundbreaking...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa