RDC : Opérateurs et régulateur se déchirent au sujet des prix des télécommunications

Le torchon ne finit pas de brûler entre l’Autorité de régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARPTC) et les opérateurs de téléphonie mobile (Vodacom et Airtel) exerçant sur le territoire.

 

La Haute cour  de justice de  Kinshasa vient à nouveau d’interpeller l’ARPTC sur la nécessité de surseoir à sa politique des prix des télécommunications imposée aux opérateurs de téléphonie mobile. Dans cette nouvelle grille tarifaire prise le 25 septembre 2013 et entrée en vigueur en octobre de la même année, le régulateur des télécommunications annonçait une  tarification de base pour les appels téléphoniques sur trois ans.

Pour la période allant d’octobre 2013 à septembre 2014, le tarif  hors taxe ne peut pas figurer en deçà de 0,10 dollars américains (un peu plus de 49 FCFA) la minute d’appel pour les appels intra réseau et 0,037  dollars (autour de 18 FCFA) pour l’interconnexion, précisait l’ARPTC.

Par exemple, précise le site afriqueitnews.com, « un appel entre deux réseaux de téléphonie mobile en RDC coûtait 0,037 dollars (autour de 18 FCFA) pour la période de 2013 à 2014 ; 0,034 dollars (environ 17 FCFA) pour la période de 2014 à 2015, et 0,31 dollars (près de 15 FCFA) pour l’année financière suivante ».

C’est cette mesure de réduction des coûts des télécommunications qui a été à l’origine d’une plainte déposée à la Haute Cour de Kinshasa par les opérateurs de téléphonie mobile accusant la ARPTC d’ingérence dans la politique de fixation des prix. Dans sa décision, la Haute Cour leur avait donné raison, indiquant que règlementer les  principes de tarification ne signifie pas fixer les prix.

Mais pour le régulateur, la décision de justice ne sera pas respectée. Il a d’ailleurs insisté pour que ces prix soient respectés et ses instructions sur l’interconnexion suivies.

 

Lire aussi :

Pourquoi « en RD Congo, l’on entre à présent dans l’ère de la société de l’information »

La Banque Mondiale accorde plus de 44,6 milliards FCFA pour le projet des infrastructures de télécommunications en RDC

Guerre des prix dans les télécoms : deux sociétés recourent à la concurrence déloyale !

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Internet : L'usage de Starlink et de ses kits interdits en RD Congo

Internet : L’usage de Starlink et de ses kits...

– L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) a interdit la...

MWS 2024 : Le ministre des PTNTIC réunit tous...

MWS 2024 : Le ministre des PTNTIC réunit tous les acteurs du numérique de RDC pour trouver...
Anthony-Same-CEO-ST-Digita

Anthony Same [ST Digital] : « L’ouverture de notre...

– Le directeur général de ST Digital donne plus de détails sur les services Cloud récemment...