Accueil Téléphonie Actu MTN MTN Cameroon revendique huit millions d’abonnés au 31 janvier 2019 et 300...

MTN Cameroon revendique huit millions d’abonnés au 31 janvier 2019 et 300 milliards de F.Cfa d’investissements en trois ans

[Digital Business Africa] – Au Cameroun, Hendrick Kasteel, le nouveau directeur général de la filiale du groupe sud-africain de télécommunications MTN, était face à la presse le 31 janvier 2019. L’occasion pour lui de se présenter (quatre mois après son arrivée) à la presse et de dévoiler quelques projets phares sur lesquels son entreprise travaillera au cours de la nouvelle année 2019.

La rencontre avec la presse camerounaise a également été l’occasion pour le directeur général de MTN Cameroon de parler de la situation de son entreprise, en proie à des difficultés financières et qui a depuis engagé un plan de relance impliquant des réductions d’effectifs.

Dans ce contexte, l’opérateur annonce célébrer au 31 janvier 2019 l’arrivée de son huit-millionième abonné. Ce qui représente tout de même un million de plus comparé au troisième trimestre 2018, où il comptait moins de 7 millions d’abonnés. « En moins de quatre mois, nous avons pu recruter plus d’un million de nouveaux abonnés, grâce au travail acharné de nos employés et à leur formidable volonté de voir leur entreprise reprendre l’élan pour consolider son leadership », se félicite le DG de MTN Cameroon.

Aussi, Hendrick Kasteel se dit « optimiste » sur l’avenir du groupe, notamment dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie à des velléités séparatistes qui affectent grandement l’opérateur ainsi que ses équipements et qui a fait chuter ses parts de marché.

Concernant les investissements du groupe au Cameroun, Hendrick Kasteel indique qu’au cours des trois dernières années, MTN Cameroon a investi plus de trois cents milliards de Francs CFA dans la mutation de son réseau. « L’effort ainsi consenti en peu de temps représente pratiquement la moitié des investissements que nous avions réalisés en 15 ans sous notre première licence entre 2000 et 2015 », explique le DG de Mtn Cameroon.

Deux initiatives en RSE pour 2019

Dans le volet responsabilité sociétale, le groupe entend via deux grandes initiatives, donner davantage d’opportunités aux jeunes porteurs de projets dans le secteur Tech.

« La première initiative donnera aux jeunes créateurs, l’opportunité de développer leurs idées et de pouvoir à terme créer des startups. Pour la seconde initiative, nous comptons donner un sens concret à  l’adéquation formation emploi », explique Hendrick Kasteel. Même si pour l’instant le patron de MTN Cameroon ne donne pas les détails de ces projets, il explique tout de même que cela permettra à l’opérateur d’ouvrir ses portes à des centaines de jeunes qui pourront ainsi se familiariser avec l’environnement professionnel pendant qu’ils sont encore étudiants.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE et Digital Business Africa

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...