Les hackeurs de Kevin Security piratent 50 Go de données des forces armées de la Côte d’Ivoire qu’ils vendent à 09 millions de F.CFA 

[Digital Business Africa] – Près de 50 giga de données confidentielles des Ivoiriens détenues par la Gendarmerie nationale de la Côte d’Ivoire sont piratées et en vente sur le darkweb. L’information qui circule dans les groupes spécialisés sur le numérique dans les réseaux sociaux depuis quelques jours est désormais revendiquée par un groupe de cybercriminels.Les hackeurs de Kevin Security piratent 50 Go de données des forces armées de la Côte d'Ivoire qu'ils vendent à 09 millions de F.CFA 

L’annonce du hacking des forces armées ivoiriennes a été faite depuis le 23 janvier 2023 à 8h sur un forum connu de cybercriminels par le groupe de cybercriminels baptisé KelvinSecurity spécialisé dans ce type de hacking. L’alerte de ce piratage avait été publiée sur le web dès le lendemain 24 janvier par des comptes spécialisés sur le hacking.

D’après les experts, c’est l’équivalent de 30 ans de documents des forces armées de la Côte d’Ivoire qui sont ainsi vendus à ceux là qui veulent bien débourser un peu plus de 09 millions de francs CFA (15000$).

Les données qu’ils détiennent contiennent à la fois des images et photos d’identité, des matricules, des documents confidentiels en PDF sur certaines opérations et 37 134 dossiers d’une taille totale de 49,7 Go. Certaines données remontent aux années 1990, apprend-on.

50 Go c’est énorme… Cela laisserait à penser qu’un SI du gouvernement ivoirien aurait subie une attaque et qu’une bonne partie des informations exfiltrées”, commente le hacker éthique Clément Domingo sur son compte Twitter @_SaxX_.

Pour le moment, le gouvernement ivoirien n’a pas encore communiqué sur ce piratage.

Quelques documents piratés et publiés sur les réseaux sociaux 

Le groupe de cybercriminels Kelvin Security n’est pas à son premier coup. En juillet 2022,  Kelvin Security avait piraté et divulgué 17 736 enregistrements de données de Banco de Crédito e Inversiones (BCI), une banque chilienne spécialisée dans le courtage en épargne et dépôts, la gestion d’actifs et l’assurance.

Par Digital Business Africa 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les...

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les capacités des institutions et entreprises sur la digitalisation...

Mali : Le marché du mobile et les services...

Mali : Le marché du mobile et les services financiers numériques au beau fixe